Sélection de fonds

Fonds diversifié

Eurizon Fund – Absolute Prudent Z

Funds Magazine - 20 novembre 2020 - Marianne di Meo

Pourquoi investir dans ce fonds ?

Construire un portefeuille véritablement décorrélé des tendances de marché et, par conséquent, capable d’offrir une protection aux investisseurs lors des phases de baisse, tel est l’objectif d’Eurizon Fund-Absolute Prudent, un compartiment du fonds luxembourgeois Eurizon d’Eurizon Capital S.A. Pour cela, le portefeuille est géré de manière active, adaptant son degré de diversification au contexte de marché. «En fonction du scénario de marché que nous retenons, le portefeuille sera plus concentré, donc plus risqué, ou à l’inverse plus diversifié, donc plus défensif», résume Luca Sibani, responsable de l’équipe total return chez Epsilon SGR, la filiale d’Eurizon Capital SGR qui assure la gestion du fonds. Compte tenu de son profil prudent, le fonds suit une approche relativement traditionnelle en matière de risque, la volatilité ne pouvant excéder 4 %. A noter : Eurizon propose un autre fonds total return, Eurizon Fund-Absolute Active, dont la limite de volatilité est cette fois-ci fixée à 7,5 %.  

Le processus de gestion

Le portefeuille se compose de deux poches. 

La première poche, stratégique, représente au maximum 30 % du risque global du portefeuille. Investie dans des obligations souveraines et du crédit corporate – avec une notation moyenne investment grade – dont la maturité ne peut excéder trois ans, elle suit une approche «buy and hold». Certes, ce type d’obligations présente des rendements limités – l’objectif de cette poche est d’offrir des rendements en ligne avec ceux des marchés monétaires –, mais elles constituent des actifs faiblement risqués grâce à la poursuite des programmes de rachats d’actifs par les banques centrales.

La seconde poche, tactique, est construite en fonction des vues du comité d’investissement de la société de gestion et du niveau de risque global souhaité pour le fonds. L’allocation de cette poche est revue sur une base mensuelle. Elle peut être investie dans toutes les classes d’actifs, à condition qu’elles soient suffisamment liquides – actions, obligations souveraines, obligations émergentes en devise locale, crédit high yield, devises, etc. –, via des instruments cotés (produits dérivés, futures, options). L’équipe de gestion a la faculté de prendre des positions vendeuses.

Cette équipe, dirigée par Luca Sibani, comprend quatre collaborateurs aux compétences complémentaires : un spécialiste des obligations, un analyste crédit corporate, un trader spécialisé dans le high yield et les obligations émergentes, et un spécialiste des devises. Elle s’appuie sur l’ensemble de l’équipe d’investissement de la société de gestion, notamment pour l’analyse quantitative des corrélations entre classes d’actifs et volatilité.

La société de gestion

Eurizon Capital SGR, qui fait partie de la division asset management du groupe Intesa Sanpaolo, est un acteur international de premier plan dans le secteur de la gestion d’actifs, offrant une large gamme de produits.

Elle est présente en Europe à travers ses filiales : Eurizon Capital S.A., société de gestion d’actifs basée au Luxembourg et axée sur les marchés étrangers en développement ; Epsilon SGR, une boutique spécialisée dans les produits structurés ; sa plateforme d’Europe de l’Est (Eurizon Asset Management Slovakia, CIB IFM et PBZ Invest) ; Eurizon Capital Real Asset (qu’elle détient à hauteur de 51 %), qui se concentre sur les classes d’actifs alternatives ; et Eurizon SLJ Capital LTD (65 %), une société de gestion d’actifs basée en Grande-Bretagne spécialisée dans la recherche macroéconomique et les stratégies de change. Eurizon est également présente en Asie, à travers Eurizon Capital (HK) Limited, et sa participation à 49 % dans la société chinoise Penghua Fund Management.

Eurizon commercialise ses fonds luxembourgeois dans 25 pays et opère en France, en Allemagne, en Espagne et en Suisse. 

Eurizon est, par ailleurs, active dans le secteur des fintech avec sa participation minoritaire à Oval Money, une start-up active dans les secteurs des services du paiement numérique et de l’épargne. 

Les convictions de l’équipe de gestion

L’équipe de gestion total return d’Epsilon SGR est dirigée par Luca Sibani. 

Après une courte expérience en tant que gestionnaire de portefeuille de swaps et de dérivés de taux d’intérêt, il rejoint l’équipe obligataire du groupe en 1997. En 2000, il devient responsable des fonds obligataires émergents. En 2005, il prend la responsabilité de l’équipe obligations internationales, poste qu’il a également occupé au sein d’Eurizon Capital SGR jusqu’en 2008. Il est actuellement responsable des investissements discrétionnaires et total return chez Epsilon SGR, filiale d’Eurizon spécialisée dans les produits structurés, la gestion quantitative et le rendement absolu.

Luca Sibani est diplômé en économie et en commerce de l’université de Bologne et du CFA (chartered financial analyst) charterholder depuis 2000.

Les fonds absolute return cherchent à offrir un rendement positif quel que soit l’environnement de marché. Cela s’est-il vérifié au fil du temps pour Eurizon Fund-Absolute Prudent ?

Au cours des années très porteuses, comme en 2019, la stratégie a enregistré des performances légèrement négatives, plus ou moins en ligne avec celles des dépôts bancaires. En fait, c’est surtout pendant les phases de repli des marchés, comme celles que nous avons connues cette année, qu’elle se distingue. Le fonds progresse de 4,22 % depuis le mois de janvier, pour une volatilité de 2,09 % (données au 6 novembre). La décorrélation fonctionne très bien dans les environnements de marché incertains, marqués par une forte volatilité.

Quelle est aujourd’hui la physionomie globale du fonds ?

La poche stratégique est principalement investie en obligations d’Etat italiennes et en émissions d’entreprises d’une durée de vie résiduelle d’environ deux ans. Une partie du portefeuille est investie en obligations high yield et en obligations de pays émergents libellées en euros, avec une durée de vie résiduelle d’environ dix-huit mois.

Compte tenu des incertitudes sur l’issue du scrutin présidentiel aux Etats-Unis et sur la deuxième vague de Covid-19, nous avons adopté un positionnement plus prudent et plus défensif dans la poche tactique. D’autant que les liquidités pourraient se raréfier à l’approche de la fin d’année. Nous estimons que les marchés boursiers pourraient avoir du mal à absorber de mauvaises nouvelles, et nous n’excluons pas des pics de volatilité. Pour ces raisons, nous avons accru notre protection sur les actions en prenant des positions vendeuses sur le S&P 500 à travers des futures, ainsi que sur l’Euro Stoxx. Par ailleurs, dans un environnement soutenu par les mesures fiscales, nous attendons un regain d’inflation. Nous avons donc introduit des obligations indexées sur l’inflation dans le portefeuille.

Dans une optique de diversification, nous pourrions prendre des positions sur le yen. Notre philosophie d’investissement, basée sur la protection du capital et sur la décorrélation de la performance avec les marchés financiers, nécessite l’utilisation de tous les instruments disponibles. L’un des plus précieux, car il a un taux de réussite élevé et constant, est le yen japonais. Donc, pour souligner notre approche prudente, l’exposition à cette devise varie de temps en temps en fonction de l’incertitude et de la volatilité des marchés.

Rechercher un autre fonds