Stratégie

Perspectives

2014 : des actions, du high yield et des interrogations sur les marchés émergents

Funds - Février 2014

High Yield, Actions, Marchés émergents, Macroéconomie, Stratégie d'investissement

Funds fait un tour d’horizon des analyses macroéconomiques et des stratégies d’investissement dévoilées par les sociétés de gestion pour l’année en cours. En grande majorité, les gestionnaires s’attendent à une année plus difficile sur les marchés et anticipent plus de volatilité.

Pictet AM : un pari sur les actions émergentes

Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM
Frédéric Rollin

«Pour 2014, nous attendons un retour de la croissance dans les pays développés, mais aussi dans les pays émergents», explique Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM. Un point de vue plutôt contrariant, puisque de nombreux allocataires d’actifs s’interrogent sur l’opportunité d’investir sur les marchés émergents sans pour autant franchir le pas. Frédéric Rollin estime, lui, que le timing est favorable pour revenir sur les actions émergentes, faiblement valorisées, et plus particulièrement sur les actions chinoises, brésiliennes, hongroises et russes, ces dernières ayant désormais un taux de distribution plus élevé que le marché. De façon générale, Frédéric Rollin reste positif sur les marchés actions mondiaux, dont les valorisations sont raisonnables et les rendements plus attractifs que dans l’obligataire.

«Nous anticipons une croissance des profits des entreprises, mais avec une réduction des multiples comme nous avons pu le constater par le passé après certaines crises. Nous attendons en 2014 une performance de 5 à 8 % des marchés actions mondiaux.» Au-delà de l’intérêt pour les actions des marchés développés, le gestionnaire conserve un avis positif sur le Japon qui, en dépit d’une croissance un peu «chaotique» attendue sur le deuxième trimestre, devrait profiter des réformes mises en place par Shinzo Abé. «Les marchés actions vont également bénéficier du retour des investisseurs domestiques, pour des raisons fiscales et parce que les...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner