Stratégie

Thématique

Au-delà de la crise, la santé reste un thème porteur

Funds Magazine - 03 Juillet 2020 - Catherine Rekik

Santé, Crise financière

Avec la pandémie de coronavirus, les fonds investis dans la santé ont rencontré du succès auprès des investisseurs. La perspective d’être exposé aux valeurs gagnantes de la course à la découverte d’un traitement ou d’un vaccin a souvent été la principale motivation, comme l’a montré l’emballement boursier sur certaines biotechs ou sociétés de diagnostic. Mais la crise du Covid-19 a aussi mis à mal certains secteurs, comme celui des medtechs, en raison du report de consultations ou d’opérations non urgentes. Elle marque toutefois un tournant pour la thématique qui devrait profiter, notamment, de la hausse des dépenses de santé dans de nombreux pays.

Les demandes de consultations vidéo ont explosé depuis l’apparition du virus, aussi bien en France, selon Doctolib, qu’aux Etats-Unis, d’après Teladoc, leader américain de la télémédecine. Dans une note publiée au mois de mai, Vinay Thapar, gérant du fonds AB International Healthcare Portfolio chez AllianceBernstein, confirme que la pandémie va bien accélérer certains changements : «Les innovations technologiques peuvent révolutionner la relation médecin/patient. Le coronavirus obligeant les patients à consulter des médecins à distance, nous pensons que l’adoption de la télémédecine va s’accélérer et créer une nouvelle norme pour les examens de routine et les consultations médicales non urgentes.» 

Un secteur en constante innovation 

Si l’épidémie de coronavirus sert de catalyseur au développement de nouveaux services de santé, l’attrait de la thématique va bien au-delà de cet aspect. «Les tendances de long terme sont portées par le vieillissement de la population, le style de vie dans les pays occidentaux qui favorise certaines pathologies ainsi que l’amélioration de l’accès aux soins dans les pays émergents. Dans certains de ces pays, la population est également confrontée au problème de l’obésité. De façon générale, la crise du Covid-19 a souligné la nécessité d’augmenter les dépenses de santé. L’imagerie médicale devrait notamment en profiter, les professionnels de la santé ayant mis en lumière le manque important d’équipements comme les scanners. Par ailleurs, il y a, dans le secteur, beaucoup...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner