Gestion financière

Cash Management

Paiements internationaux : l’opération transparence est lancée

Option Finance - 16 avril 2018 - Arnaud Lefebvre

Cash management

Alors qu’un nombre croissant d’entreprises françaises se tournent vers l’international, la plupart d’entre elles, y compris parmi les plus grandes, jugent perfectibles les conditions dans lesquelles leurs paiements vers l’étranger sont exécutés. Opacité des frais facturés, délais de transfert des fonds aléatoires, absence de traçabilité… Conscientes de ces lacunes, les banques développent des solutions pour y remédier.

S’il est un sujet de cash management pour lequel les trésoriers doivent s’attendre à des évolutions majeures, c’est bien celui des paiements internationaux. Entrée partiellement en vigueur en début d’année, la directive européenne révisée sur les services de paiement (DSP 2) a en effet vocation à faciliter l’émergence d’acteurs non bancaires dans ce domaine, de manière à entretenir concurrence et innovation. En parallèle, la Commission européenne a présenté, fin mars, une série de mesures destinées à réduire le coût des paiements en euros réalisés vers un pays européen non membre de l’Union monétaire. Selon elle, l’économie pourrait atteindre jusqu’à 1 milliard d’euros par an pour les particuliers et les entreprises ! Enfin, sous l’impulsion de la Banque centrale européenne, une autre avancée, et non des moindres, devrait se matérialiser d’ici au premier semestre 2019. Il s’agit des virements instantanés, qui permettront à un bénéficiaire de recevoir des fonds sur son compte en l’espace de quelques secondes seulement, contre actuellement plusieurs heures, voire quelques jours (voir encadré). Autant d’initiatives de nature à éveiller la curiosité au sein des directions financières. «L’actualité est tellement dense sur le plan réglementaire que, depuis quelques mois, nos clients corporates nous questionnent à propos des paiements transfrontaliers dans des proportions inédites», confirme Nicolas Cailly, directeur du développement des offres paiement et cash management chez Société Générale.

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner