Classements

M&A

Optimisme et prudence dans un climat toujours au beau fixe

Option Droit & Affaires - Décembre 2018 - Marie-Stéphanie Servos

Le marché du M&A est-il désormais un long fleuve tranquille ? Le cru 2018 semble en tout cas être le «très bon millésime» espéré par Hernan Coristera, coresponsable mondial des fusions-acquisitions de JP Morgan. Une vitalité dont les cabinets d’avocats ont tiré profit cette année.

Classement des cabinets d’avocats en fusions-acquisitions dont la majorité des opérations est supérieure à 200 millions d’euros

5 étoiles
BDGS Associés Antoine Bonasse*, Youssef Djehane*, Jean-Emmanuel Skovron*, Marc Loy*, Lucile Gaillard, Guillaume Joly, Thomas Meli,
Bredin Prat Olivier Assant*, Alexander Blackburn*, Sophie Cornette de Saint Cyr*, Barthélémy Courteault*, Patrick Dziewolski*, Clémence Fallet*, Florence Haas*, Benjamin Kanovitch*, Didier Martin*, Emmanuel Masset*, José Maria Pérez*, Matthieu Pouchepadass*, Sébastien Prat*, Kate Romain*, Adrien Simon*
Cleary Gottlieb Steen & Hamilton Jean-Marie Ambrosi*, Pierre-Yves Chabert*, Charles Masson*, Andrew Bernstein, John Brinitzer, Fabrice Baumgartner, Marie-Laurence Tibi, Valérie Lemaitre, Anne-Sophie Coustel, Barthélémy Faye, Amélie Champsaur
Darrois Villey Maillot Brochier Jean-Michel Darroi*, Alain Maillot*, Emmanuel Brochier*, Forrest Alogna*, Marcus Billam*, Benjamin Burman*, Bertrand Cardi*, Pierre Casanova*, Jean-Baptiste de Martigny*, Hugo Diener*, Laurent Gautier*, Olivier Huyghues-Despointes*, Christophe Vinsonneau*
Weil Gotshal & Manges David Aknin*, Arthur de Baudry d'Asson*, Jean Beauchataud*, Frédéric Cazals*, Alexandre Duguay*, Emmanuelle Henry*, Yannick Piette*, Claude Serra*, Agathe Soilleux*, Frédéric Salat-Baroux*, Jean-Dominique Daudier de Cassini*, Arthur de Baudry d'Asson*

* Responsables de pratique

Méthodologie de classement propre au M&A

Option Droit & Affaires a ici entendu classer les cabinets d’avocats intervenant sur des opérations de fusions-acquisitions corporate (à l’exclusion du private equity, du capital risque et du capital développement qui feront l’objet de classements dans la prochaine édition, à paraître début 2019).

Le classement des cabinets a été divisé en deux tableaux correspondant aux principaux segments de valeurs d’entreprise : inférieur à 200 millions d’euros ou supérieur à 200 millions d’euros.

Les cabinets sont classés dans un seul tableau. Cela n’implique pas que certaines équipes n’aient pas de pratique sur l’autre segment de valeur. Le classement porte sur le segment de M&A sur lequel les cabinets ont effectué la majorité de leurs opérations ou se sont particulièrement illustrés sur la période considérée.

Classement des cabinets d’avocats en fusions-acquisitions dont la majorité des opérations est inférieure à 200 millions d’euros

5 étoiles
August Debouzy Julien Aucomte*, Jérôme Brosset*, Julien Wagmann*, Gilles August, Valéry Denoix de Saint Marc, Pierre Descheemaeker
Baker & McKenzie Stéphane Davin*, Matthieu Grollemund*, Laurent Barbara, Marie-Françoise Bréchignac, Raphaële François-Poncet, Alyssa Gallot-Auberger, Eric Lasry, François-Xavier Naime, Guillaume Nataf, Hugo Sanchez de la Espada, Alain Sauty de Chalon
CMS Bureau Francis Lefebvre Christophe Blondeau*, Jean-Robert Bousquet*, Jean-Eric Cros*, Alexandre Delhaye*, Arnaud Hugot*, Christophe Lefaillet*, Alexandra Rohmert*, Arnaud Bogeat*, Jean-Philippe Clément*, Nicole Flandin*, Michèle Haybrard*, Jean-Thomas Heintz*, Jérôme Lucas*, Charles-Yves Rivière*, Jacques Rivoire*
DLA Piper Jeremy Scemama*, Xavier Norlain, Benjamin Aller, Simon Charbit, Sonia de Kondserovsky, Sarmad Haidar,Laurence Masseran, Julien Vandenbussche
Franklin Mark Richardson*, Yam Atallah*, Céline Maironi-Persin, Magali Masson, Christian Sauer, Kai Völpel
Jones Day Sophie Hagège*, Renaud Bonnet, Florent Bouyer, Audrey Bontemps, Alexandre de Verdun, Rémy Fekete, Charles Gavoty, Jean-Gabriel Griboul, Linda Hesse, Geoffroy Pineau-Valencienne, Gaël Saint-Olive, David Swinburne, My Linh Vu-Grégoire
Racine Maud Bakouche*, jean-Christophe Beaury*, Bruno Cavalie*, Mélanie Coiraton-Mavre*, Luc Pons*

* Responsables de pratique

M&A : optimisme et prudence dans un climat toujours au beau fixe

Le marché du M&A est-il désormais un long fleuve tranquille ? Le cru 2018 semble en tout cas être le «très bon millésime» espéré par Hernan Coristera, coresponsable mondial des fusions-acquisitions de JP Morgan. Une vitalité dont les cabinets d’avocats ont tiré profit cette année.

L’effervescence perdure

Si l’année 2017 a été dynamique, 2018 a démarré en trombe : le seul mois de janvier signait son record de transactions depuis la crise, à 215 milliards de dollars. Certes, la prudence est malgré tout de mise, mais la reprise initiée en 2016 et l’effervescence notée en 2017 semblent pourtant bien se confirmer cette année : les conditions de financement sont toujours favorables, avec des taux d’intérêt qui restent bas malgré le relèvement récent de certains taux directeurs, comme celui de la Fed. L’environnement macroéconomique est au beau fixe malgré les conséquences du Brexit et...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner