Actualités

innovation

La France plébiscite les crédits d’impôt

Option Finance - 05 octobre 2020

Les entreprises françaises, dont près de la moitié des entreprises françaises envisagent d’augmenter leur budget R&D au cours des trois prochaines années, financent essentiellement leurs projets d’innovation par le biais de crédits d’impôts (recherche ou innovation) et par autofinancement, selon une étude d’Ayming. Le recours au private equity ou à un emprunt arrive en troisième position, devant le financement participatif et les subventions nationales. Si 32% des directions financières gèrent ce processus de financement de façon autonome, un quart d’entre elles font appel à leur comptable et un autre quart sollicite un cabinet de conseil spécialisé en R&D pour les aider dans ces démarches.