Actualités

Climat

La taxe carbone ne nuit pas à l’emploi, selon l’OCDE

Option Finance - 07 février 2020

La taxe carbone est efficace pour le climat et ne menace pas l’emploi industriel, tel est le résultat d’une étude menée par l’OCDE sur les effets de la taxe carbone sur les entreprises et réalisée grâce aux données de 8 000 entreprises françaises représentatives du secteur manufacturier sur la période 2001-2016.

En effet, pour une entreprise moyenne, si le coût de l’énergie augmente de 10 %, sa consommation d’énergie baisse de 6 % et les émissions de CO2 diminuent de 9 %. De plus, si cette augmentation n’a pas d’effet sur la création nette d’emplois, le nombre d’employés a toutefois diminué de 2 %. Surtout, l’effet des prix entraîne un redéploiement de la production et de la main-d’œuvre des entreprises intensives en énergie vers les entreprises plus économes. L’OCDE préconise toutefois la mise en place de politiques complémentaires sur le marché du travail afin d’atténuer l’effet de ces ajustements d’effectifs interentreprises et de soutenir les travailleurs licenciés à travers la formation professionnelle et les allocations chômage.