Actualités

Matières premières

Le cuivre est aussi affecté par le coronavirus

27 mars 2020

Le cuivre a chuté de 22 % depuis le début de l’année à 4 804 dollars la tonne sur le London Metal Exchange (LME). Lundi dernier, le métal rouge a même terminé la séance à 4 630 dollars, un niveau qu’il n’avait pas connu depuis trois ans. Considéré comme l’un des thermomètres fiables de l’activité en raison de ses multiples usages industriels, le cuivre est pénalisé par le coronavirus qui est en train de précipiter l’économie mondiale en récession.