Actualités

Fintech

L’écosystème français en pleine expansion

Option Finance - 31 janvier 2020

 A fin 2019, la Fintech française comptait quelque 352 entreprises actives, soit 83 de plus qu’en 2018, rapportent New Alpha Asset Management et Exton Consulting dans leur dernière étude conjointe sur le secteur. Les paytechs, start-up spécialisées dans la fourniture de services de paiement, regroupaient à elles seules 20 % de ces jeunes pousses. En 2019, 630 millions d’euros ont été levés par les fintechs de l’Hexagone, une somme deux fois plus importante qu’en 2018, équivalente à 13 % du montant total levé par l’ensemble de la French Tech sur la même période. Signe de l’attractivité du secteur, les deux tiers des tours de table de plus de 10 millions d’euros réalisés l’an dernier par des fintechs tricolores ont été menés par des fonds de capital-risque étrangers, une proportion qui ne dépassait pas 20 % un an plus tôt. Outre ces investisseurs, de grands industriels étrangers réalisent désormais des investissements d’ampleur dans l’écosystème, comme en témoigne la participation prise récemment par Tencent, le géant chinois des technologies, dans Lydia et Qonto.