Actualités

Macroéconomie

Les chiffres de la semaine

02 septembre 2019 - optionfinance.fr

3,6 %, la croissance des crédits au secteur privé de la zone euro en juillet sur un an. La croissance des crédits accordés par les banques de la zone euro au secteur privé a accéléré en juillet, selon la Banque centrale européenne (BCE). Elle était de 3,5 % en juin et de 3,3 % en mai.

6 %, la prévision d’investissement des industriels en France en 2019. Les industriels français ont revu à la baisse leurs anticipations d’investissement en 2019, mais continuent à tabler sur une hausse, désormais prévue de 6 %, après une progression de 2 % en 2018, selon l’enquête trimestrielle de l’Insee. En avril, lors de la précédente enquête, les industriels estimaient leurs dépenses d’investissement à 11 % cette année.

1,4 %, l’inflation en Allemagne en août sur un an. L’inflation en Allemagne a ralenti en août sur un an, contre 1,7 % en juillet, s’éloignant de l’objectif de 2 % de la Banque centrale européenne, selon l’office fédéral des statistiques Destatis.

+ 0,4 %, la croissance du Brésil au deuxième trimestre. Le Brésil a échappé à la récession, avec une croissance de + 0,4 % au deuxième trimestre, après un recul du produit intérieur brut (PIB) les trois premiers mois de l’année, a annoncé l’institut officiel IBGE.

6,5 %, le taux de chômage au Portugal en juillet. Le taux de chômage au Portugal a légèrement reculé en juillet, à 6,5 %, contre 6,6 % le mois précédent, selon des données provisoires publiées par l’Institut national des statistiques (Ine). Ce chiffre reste inférieur au taux de chômage enregistré en juillet 2018, qui s’était établi à 6,8 %.
 
3,5 %, le nouveau taux directeur de la Banque centrale islandaise. Face à la menace d’une récession, la Banque centrale d’Islande a annoncé une nouvelle baisse de son taux d’intérêt directeur à 3,5 %, afin de stimuler une croissance économique qui devrait ralentir en 2019, pour la première fois depuis près de dix ans. En juin, l’institut monétaire avait déjà baissé son taux directeur d’un quart de point, à 3,75 %.