Actualités

Introduction en Bourse

L’activité repart

19 avril 2019

Après un premier trimestre atone, marqué par une baisse de moitié du nombre d’opérations et une chute de leur valeur de plus de 90 % sur un an, le marché européen des IPO manifeste depuis quelques semaines des signes de revitalisation. En Italie, le spécialiste des paiements Nexi a rejoint tout dernièrement la Bourse de Milan, réalisant au passage une augmentation de capital de 680 millions d’euros et la plus grosse IPO italienne depuis l’accession au marché primaire de Pirelli en 2017. En Suisse, le fabricant de trains Stadler Rail s’est récemment coté à la Bourse de Zurich. Le prix d’introduction de son titre a été fixé à 38 euros, soit dans la partie haute de la fourchette indicative. A Londres, enfin, Network International vient de réaliser un listing le valorisant à 2,5 milliards d’euros. «Cette relance du marché n’est pas une surprise, indique un banquier ECM. Au premier trimestre, émetteurs comme investisseurs ont digéré la correction de fin 2018. Maintenant que les marchés sont au vert, il n’y a pas de raison que l’atonie perdure.» En France, où les trois derniers mois ont été particulièrement calmes, les observateurs anticipent fébrilement la suite. Verallia, par exemple, a récemment annoncé avoir sollicité des banques-conseils en vue d’une IPO prochaine.