Actualités

Entreprises

Les crédits bancaires regagnent en compétitivité

16 novembre 2018

Les entreprises françaises continuent d’emprunter à un rythme soutenu. Selon la Banque de France, leur endettement a en effet bondi de 5,9 % sur un an en septembre, après une hausse de 5,3 % le mois précédent. Cette croissance est alimentée tant par les crédits bancaires que par les financements de marché, dont les encours ont progressé également de 5,9 % pour ces deux catégories. Cette dynamique masque toutefois une divergence de trajectoires sur le front des taux. Si le coût moyen d’un prêt demeure plus onéreux que celui d’une souche obligataire de durée comparable (cinq ans), l’écart tend à se réduire sous l’effet de la remontée constante des coupons obligataires depuis un an. En septembre, le différentiel est ainsi tombé à 24,42 points de base, soit le niveau le plus bas jamais observé depuis… décembre 2011.