Actualités

ESG

La gestion ISR représente 15 % des encours en France

29 mai 2020

La vague de l’investissement responsable se poursuit en France. Selon l’enquête annuelle de l’AFG auprès de ses membres, à fin 2019, 546 milliards d’euros sont gérés de manière socialement responsable, soit 15 % des actifs sous gestion des asset managers interrogés. Une part qui n’était que de 10 % l’an dernier. L’encours a progressé de 32 % en un an, porté par la bonne performance des marchés mais aussi par une collecte positive de 33 milliards d’euros, dans un marché français pourtant en décollecte. Parmi ces encours, 336 milliards d’euros sont logés dans des mandats et fonds dédiés institutionnels et 210 milliards dans des fonds ouverts. «Au sein des fonds ouverts ISR, on assiste à une progression des fonds thématiques, notamment environnementaux, dont la part passe de 9 à 11 % en un an, et des stratégies dites “best-in-universe” au détriment des stratégies “best-in-class”, très prisées par le passé», indique Thomas Valli, directeur des études économiques de l’AFG. Ces dernières sélectionnent dans chaque secteur les meilleures entreprises sur le plan ESG, là où les premières effectuent cette sélection sur l’univers entier, tout en assumant de créer des biais sectoriels en ne retenant pas les plus polluants.

Sur le périmètre plus large de l’investissement responsable, qui comprend essentiellement les stratégies d’intégration ESG, moins exigeantes que l’ISR, la progression des encours est aussi marquée : + 27 % en un an, à 1 861 milliards d’euros. «On assiste à un fort mouvement de conversion de stratégies de gestion classiques en stratégies d’intégration ESG, et ce pour répondre à la demande des clients», commente Alix Faure, directrice de l’investissement responsable à l’AFG. Un attrait de l’ESG qui se matérialise aussi par l’augmentation du nombre de répondants à l’enquête, passé de 65 à 74 en un an. S.L.