Actualités

Enquête

Les particuliers privilégient toujours la gestion active

19 septembre 2019 - fundsmagazine.fr

Bien que les investisseurs aient des sentiments mitigés quant au risque et au rendement, ils expriment une préférence pour la gestion active et un besoin en accompagnement et conseils professionnels, selon une enquête réalisée auprès de 9 100 investisseurs particuliers à travers le monde (400 en France) et publiée en juillet par Natixis Investment Managers. Plus de la moitié des investisseurs particuliers mondiaux sont prêts à payer une prime pour une gestion active de qualité permettant de faire face à la volatilité. Ils sont 69 % à rechercher de nouvelles stratégies pour diversifier leur portefeuille et près de 57 % (60 % en France) affirment qu’en raison de la volatilité du marché, ils recherchent des placements autres que les actions et obligations traditionnelles.
«Les investisseurs ne semblent pas tout à fait se rendre compte que la recherche d’un rendement à deux chiffres signifie qu’il faudra probablement investir dans le haut de l’éventail des risques», explique Aurélia Lovadina, directrice de la distribution externe France chez Natixis Investment Managers. D’où l’intérêt pour les clients de s’entretenir avec leurs conseillers en gestion de patrimoine, pour davantage comprendre la réalité du risque et de la volatilité et être ainsi mieux armés pour atteindre leurs objectifs de long terme.
L’étude montre également un regain d’intérêt pour les placements alternatifs. Près de 60 % des investisseurs français (57 % au niveau mondial) affirment que la volatilité les conduit à rechercher des placements autres que des actions et des obligations et 38 % des investisseurs mondiaux interrogés disent qu’ils possèdent déjà des placements alternatifs en portefeuille.