Actualités

Matières premières

L’or toujours plus fort que le CAC 40

Funds Magazine - 29 janvier 2021

Exprimé en euros, le cours de l’once atteint 1 539,92, soit une hausse de 4,8 % sur le dernier mois de l’année pour l’investisseur européen. La performance en 2020 a atteint 13,4 %. « Il s’agit de la deuxième meilleure année de la décennie après 2019 », souligne le Comptoir national de l’or. Et de préciser : « Au mois de décembre, l’or a creusé l’écart avec le CAC 40, qui est resté globalement stable (+ 0,6 %). Pour 2020, alors que l’or en euros s’appréciait de 13,4 %, l’indice parisien, hors dividendes, s’enfonçait de 7,14 % : l’or a battu les actions de plus de 20 %. » L’or se compare aussi favorablement aux autres actifs préférés des Français comme le livret A, qui ne rapporte que 0,5 % (0,75 % en janvier), ou les fonds en euros de l’assurance-vie, qui ne rapporteront guère plus de 1,5 %.

Le Comptoir national de l’or rappelle par ailleurs que les crises sanitaires, économiques et budgétaires ont bouleversé les équilibres du marché de l’or en 2020. Les banques centrales, après des achats d’or record en 2019, ont réduit leur effort de diversification, tandis que la demande bijoutière s’inscrit en forte baisse. Ce qui a été compensé par une demande financière qui a presque triplé. En particulier, les ETF qui investissent en or physique ont vu un accroissement rapide de leurs avoirs en raison de la ruée vers l’or comme valeur refuge. Enfin, le Comptoir national de l’or rappelle que le consensus est globalement plutôt positif pour 2021, mais avec quelques sceptiques comme Morgan Stanley ou la banque privée suisse Lombard Odier.