Le blog de Jean-François Boulier

L'analyse de Jean-François Boulier

Les atouts de l’Europe pour la sortie de crise

Option Finance - 11 septembre 2020

Comme il y a douze ans, la crise que nous traversons a deux aspects : hier, une crise financière puis une crise économique ; aujourd’hui, une crise sanitaire et des répercussions économiques suite à sa gestion. Nous sommes au milieu – les optimistes diraient près de la fin – de la première phase, mais, malheureusement, au début de la seconde. L’Europe a-t-elle des atouts pour en sortir ?

A la différence d’autres crises, venues de l’ouest et largement déclenchées par des excès d’ordre économique, celle-ci vient de l’est et n’est pas économique à la base. Les pays européens, mal préparés, ont été prompts à prendre des mesures, parfois à l’unisson, car la santé fait partie du bouclier social qu’ils ont construit. Cette réaction les a incités à prendre les devants sur le plan économique et à innover, notamment dans la gestion de l’endettement et, comme le plan de relance français le montre, à consacrer une grande partie des mesures de financement à l’investissement. C’est heureux et, à ce niveau, inédit. 

Il est évidemment trop tôt pour savoir quand la crise sanitaire trouvera son terme et si les mesures publiques seront suffisantes. Dans toute crise, l’incertitude domine, et bien d’autres risques subsistent. Pourtant, il semble que l’Europe, bien fragilisée par sa préparation insuffisante, s’est illustrée cette fois-ci par sa rapidité et sa détermination à en traiter les conséquences. Certains secteurs économiques, dont celui des banques, très éprouvé lors de la crise précédente, pourraient ainsi tirer leur épingle du jeu. Et les investisseurs en bénéficier, car les valorisations boursières, de ce côté de l’Atlantique, sont encore très affectées par la crise et disposent  d’un réel potentiel de rebond.