Le blog de Jean-Louis Mourier

L'analyse de Jean-Louis Mourier

Des conditions idéales pour les marchés actions ?

Option Finance - 19 avril 2019 - Jean-Louis Mourier

Tant aux Etats-Unis qu’en zone euro, les marchés actions ont nettement rebondi depuis le début de l’année.

Dans le même temps pourtant, les prévisions de croissance économique mondiale ont continué à être révisées à la baisse et les premiers indicateurs d’activité sur 2019 restent très faibles. De plus, malgré des messages positifs venus de la Maison-Blanche ou des autorités chinoises, l’incertitude reste entière sur l’issue des négociations commerciales sino-américaines, et par conséquent sur les perspectives de dynamisme du commerce international. Ce dernier point est aussi renforcé par la forte probabilité que Donald Trump trouve d’autres batailles à mener dans sa «guerre commerciale» une fois tournée la page «Chine». L’Union européenne tente de désamorcer le développement de tensions commerciales avec les Etats-Unis en proposant l’ouverture de négociations, mais le succès de cette initiative est loin d’être assuré. Par ailleurs, compte tenu de l’état des débats politiques au Royaume-Uni, le report au 31 octobre de la date limite pour le Brexit ne lève pas l’incertitude. Mais, face à une forte incertitude sur les perspectives conjoncturelles, les banquiers centraux font leur possible pour maintenir des conditions monétaires extrêmement favorables. En l’absence de redressement de l’inflation, ils laissent même entendre qu’ils pourraient assouplir encore leurs politiques, si nécessaire. Ils maintiennent ainsi l’abondance de liquidités et s’assurent que les rendements des obligations souveraines restent très faibles. Les investisseurs sont ainsi incités à privilégier des actifs plus risqués, et notamment des actions.