Le blog de Jean-Louis Mourier

L’incertitude perdure

Option Finance - 7 janvier 2019 - Jean-Louis Mourier, Aurel BGC

Les thèmes mis en avant par les investisseurs dans les derniers mois de l’année semblent voués à rester sur le devant de la scène pendant quelques mois encore. Certes, ces dernières semaines, Donald Trump s’est employé à envoyer des messages optimistes sur les négociations commerciales entre son pays et la Chine. Mais les observateurs savent le président américain capable de revirements soudains. Ils préfèrent ainsi rester prudents.

En attendant, ils se focalisent sur les perspectives de croissance économique. Et de ce point de vue, les nouvelles ne sont pas forcément bonnes. La publication des PMI manufacturiers d’IHS Markit du mois de décembre confirme globalement le ralentissement de l’activité en fin d’année, l’indicateur global de production ayant reculé de 0,5 point. Ces enquêtes ne décrivent encore qu’un ralentissement mais quelques éléments peuvent entretenir les craintes des investisseurs. Le premier est que le nombre de pays dans lesquels cet indicateur a atteint un niveau correspondant à une stagnation ou même à une contraction de l’activité manufacturière a sensiblement augmenté ces deux derniers mois. Le second est que, notamment sous l’influence de l’incertitude entourant l’issue des négociations commerciales sino-américaines et le Brexit, les indicateurs de perspectives d’activité se dégradent.

In fine, cette année débute sur une dynamique défavorable et les prévisions de croissance économique globales devraient encore être revues à la baisse ces prochains mois, entretenant la déprime des marchés boursiers.