Financement des entreprises et Trésorerie

Délais de paiements

Le gouvernement durcit le ton

Option Finance - 27 Mars 2020 - Anaïs Trebaul

Crise financière, Entreprises, Délais de paiement

Alors que de nombreuses entreprises, parmi lesquelles les plus petites, pâtissaient déjà des retards de paiement de leurs fournisseurs avant la crise du Covid-19, ceux-ci pourraient encore croître face à la baisse d’activité actuelle. Une situation que le gouvernement compte bien combattre, en incitant le plus possible les entreprises à régler leurs fournisseurs dans les temps.

Gare aux entreprises qui ne respecteraient pas les délais de paiements, Covid-19 ou pas. La semaine dernière, Bruno Le Maire a en effet rappelé les sociétés, notamment les plus grandes, à leurs obligations. Après avoir pointé du doigt les pratiques de certains groupes qui s’estimaient exonérés du paiement de leur facture à cause de la crise sanitaire, tels que Groupe Printemps, le ministre de l’Economie et des Finances a appelé directement «toutes les entreprises, notamment les plus grandes, à respecter leurs délais de paiements à l’égard de leurs fournisseurs», sous peine de ne pas avoir accès à la garantie d’Etat pour les crédits bancaires qui vient d’être mise en place par Bpifrance la semaine dernière. Une piqûre de rappel qui intervient alors que plusieurs entreprises semblaient avoir justement décidé de passer outre ces obligations. «En une semaine, nous avons reçu 150 saisines à la médiation des entreprises, soit l’équivalent de ce que nous aurions eu en un mois et demi en temps normal, relève Pierre Pelouzet, Méditateur des entreprises. La grande majorité concerne des retards de paiements.» 

Si l’impact de la crise sanitaire sur les retards de paiement n’a pas encore été calculé, ces retards pourraient provoquer des faillites en chaîne parmi les entreprises, d’autant qu’avant la crise, ce sont près de 56 milliards de créances impayées – soit 2 % du PIB – qui avaient déjà été comptabilisées par l’ANCR, le syndicat national des cabinets de recouvrement de créances. De...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner