Actualités

Politique monétaire

La BCE facilite un peu plus le financement des banques

Option Finance - 30 avril 2020

Après avoir annoncé de nouvelles mesures accommodantes courant mars (relèvement de la taille de son programme de quantitative easing, lancement d’un programme de rachat d’actifs complémentaire en réponse à la crise sanitaire…), la Banque centrale européenne a récidivé jeudi dernier. Dans le cadre de la réunion du Conseil des gouverneurs, l’institution a notamment assoupli les conditions de son programme d’injection de liquidités à destination des banques commerciales, dit TLTRO 3 (targeted longer-term refinancing operations). Si celles qui recourent à ce dispositif utilisent les fonds ainsi empruntés pour octroyer des prêts à leurs clients, «la BCE pourrait appliquer un taux pouvant descendre jusqu’à - 1 % sur une période d’un an, ce qui est particulièrement attractif !» signale Jean-Christophe Machado, stratégiste chez Natixis. En parallèle, l’institution monétaire a créé un mécanisme d’opérations de refinancement d’urgence face à la pandémie, baptisé Pandemic emergency longer-term refinancing operations, ou PELTRO. Il permettra aux établissements bancaires de lever des ressources sur des maturités allant jusqu’à seize mois au taux de - 0,25 % (voire moins en cas de future baisse des taux directeurs).