Actualités

Fusions-acquisitions

Les opérations françaises pourraient diminuer l’an prochain

23 novembre 2018 - optionfinance.fr

Dynamique en 2018 (voir Option Finance n° 1486), le marché hexagonal des fusions-acquisitions pourrait connaître une baisse d’activité prononcée l’an prochain. En effet, à peine 54 % des entreprises françaises récemment interrogées dans le cadre d’une étude conduite par EY estiment qu’elles réaliseront de telles opérations en 2019. Il s’agit du taux de réponse positive le plus faible enregistré par le cabinet depuis deux ans. Les tensions géopolitiques, dont le Brexit et la guerre commerciale sino-américaine, ainsi que les incertitudes actuelles entourant le maintien de la croissance, figurent au premier rang des préoccupations du panel interrogé.