Actualités

Banques françaises

Les sujets RSE largement représentés dans les rapports annuels

05 juillet 2019 - optionfinance.fr

KPMG vient de publier sa 13e étude «Défi pour la transparence», consacrée à la communication financière des 17 principales banques européennes. Il en ressort que le nombre moyen de pages contenues dans les rapports annuels 2018 continue de progresser sensiblement. Il s’est ainsi établi à 494, en hausse de 16 % par rapport à l’année précédente. Depuis la parution des rapports annuels en 2009, l’augmentation atteint 67 % ! Selon les auteurs, cette tendance reflète en grande partie «la complexification croissante de l’environnement réglementaire bancaire et des risques associés». Mais un autre facteur explique également cette inflation. «Dans la continuité de 2017, les problématiques de responsabilité sociétale et environnementale sont de plus en plus représentées dans les rapports annuels», observe KPMG. Dans ce domaine, les établissements français se distinguent nettement de leurs concurrents. En effet, leur rubrique dédiée à la RSE s’étend en moyenne sur 66 pages, quand les autres banques n’en consacrent que 10 ! Seul Santander fait mieux, avec un total de 96 pages.