Actualités

Prêts transfrontaliers 

L’internationalisation de l’euro s’accélère

Option Finance - 31 janvier 2020

L’euro s’impose comme une monnaie de plus en plus recherchée en dehors de l’Union monétaire. Selon la Banque des règlements internationaux, le stock de financements libellés dans cette devise et octroyés à des contreparties non bancaires et non résidentes a atteint 3 500 milliards d’euros à fin septembre 2019. Ce montant a progressé de 9 % sur un an. Une croissance sensiblement plus soutenue que la dette en dollars levée par des émetteurs non bancaires en dehors des Etats-Unis. Si le stock de cette dernière demeure bien plus élevé que celui en euros (12 100 milliards de dollars), il n’a crû que de 5 % sur la période. Quant aux crédits en yens, ils ont vu leur encours global hors du Japon n’augmenter que de 1 % entre septembre 2018 et septembre 2019, à 48 600 milliards de yens (500 milliards de dollars équivalents).