Actualités

MARCHÉ OBLIGATAIRE

Carrefour et Vranken-Pommery Monopole en tête de gondole

17 mai 2019 - optionfinance.fr

Pour son retour sur le marché obligataire senior, Carrefour a sensiblement amélioré ses conditions d’emprunt. Fin novembre 2018, le groupe de grande distribution avait levé 500 millions d’euros sur 7 ans au taux de 1,75 %. Il vient de procéder à un placement d’une taille équivalente, mais assorti d’une maturité de 8 ans et d’une rémunération de 1 %. Outre de récentes performances opérationnelles jugées rassurantes par les investisseurs, la société a profité d’une forte demande pour tirer le rendement attendu vers le bas. Sous l’effet d’une sursouscription des livres d’ordres de 3,2 fois, le spread final s’est établi à 77 points de base (pb), contre une cible initiale de 95 pb. Signe d’un environnement porteur sur le compartiment obligataire, Carrefour n’a payé aucune prime de nouvelle émission, selon Société Générale CIB.

Afin de refinancer son emprunt obligataire arrivant à échéance le mois prochain, Vranken-Pommery Monopole a aussi lancé une nouvelle émission. Comme c’était déjà le cas pour ses précédents financements désintermédiés, le producteur de champagne a choisi de se tourner vers les marchés belge et luxembourgeois, où réside un bassin d’investisseurs particuliers et de family offices important. Coté à Paris et à Bruxelles, le groupe envisage d’émettre trois souches d’un montant total compris entre 65 millions et 145 millions d’euros, sur des durées de 3, 5 et 7 ans.