Actualités

Obligations

Vague d’émissions du côté des entreprises françaises

19 avril 2019

Plusieurs entreprises françaises ont animé le marché obligataire au cours des derniers jours. Moins de quatre mois après sa dernière émission, et quelques jours seulement après avoir vu sa notation dégradée par S&P Global Ratings (à BBB- avec perspective négative), Auchan a levé 1 milliard d’euros sur six ans. Dans un contexte difficile pour le groupe, marqué par la récente publication d’une perte de près de 1,15 milliard d’euros au titre de son exercice 2018, l’enseigne de grande distribution a dû proposer un spread de 225 points de base, un niveau conséquent pour un émetteur appartenant à la catégorie investment grade. Dans la catégorie high yield, Europcar Mobility Group (BB-) a quant à lui émis 450 millions d’euros à échéance 2026. Le coupon s’établit à 4 %. Cette opération, qui servira notamment à rembourser par anticipation une souche existante offrant une rémunération supérieure de 5,75 %, permettra au loueur de véhicules d’économiser plus de 10 millions d’euros sur son financement d'entreprise actuel. Enfin, Vinci a souhaité diversifier sa structure de dette au travers d’un placement inaugural libellé en dollars.