Actualités

Performances

Les fonds sélectionnés par Emergence surperforment le marché malgré la crise

Option finance - 10 juillet 2020

Après un semestre de crise, la sicav Emergence, qui investit dans des sociétés de gestion entrepreneuriales afin d’accélérer leur développement, dresse un bilan flatteur de ses investissements. 

Depuis 2014, celle-ci a sélectionné 11 fonds actions portés par des sociétés de gestion entrepreneuriales françaises comme la Financière Arbevel, Inocap, Talence Gestion ou encore  VIA Asset Management. Ces 11 fonds se sont particulièrement bien comportés depuis le début de l’année, malgré la crise. «La surperformance moyenne par rapport aux indices de référence est de 3,3 % sur le premier semestre», souligne Philippe Paquet, membre du directoire et directeur général de NewAlpha, le gestionnaire en charge de la sélection de ces fonds pour Emergence. Parmi les meilleures figurent Mansartis avec son fonds Mansartis Europe et La Financière Responsable avec LFR Euro Développement Durable. Ces deux fonds ont délivré une performance sur le premier semestre de respectivement -3,1 % et de -4,4 % à comparer à -11,5 % sur la période pour l’Eurostoxx 300. Une surperformance que le sélectionneur explique par plusieurs facteurs : leur réactivité, une vision de long terme autour des thématiques porteuses et un stock-picking très performant. Sur plus long terme aussi, la comparaison est avantageuse puisque ces 11 fonds affichent une surperformance par rapport à leurs homologues de l’ordre de 1 % en moyenne par an depuis 2014, date des premiers investissements réalisés. «70 % des fonds figurent dans les deux premiers quartiles à 3 ans et aucun dans le dernier quartile», précise Philippe Paquet. 

Pour NewAlpha, il s’agira désormais de reproduire ces bons résultats sur le dernier compartiment qu’est en train de créer Emergence et qui sera axé sur l’Europe. En effet, si la France compte le plus grand nombre de sociétés de gestion entrepreneuriales en Europe, avec entre 40 à 50 % du vivier repéré par les sélectionneurs, il existe aussi des sociétés intéressantes dans d’autres pays européens, notamment en Allemagne, en Suisse ou encore en Espagne. S.S.