Actualités

Société

Yomoni s’entoure de conseils de choix

14 novembre 2019 - fundsmagazine.fr

La société de gestion, qui propose une offre 100% en ligne, accueille deux nouveaux membres au sein de son conseil de surveillance : Didier Le Menestrel, fondateur de La Financière de L’Echiquier revendue récemment et par ailleurs actionnaire à titre personnel de Yomoni, et Philippe Vayssettes qui a fait toute sa carrière dans la banque. « Nous sommes heureux d’accueillir ces deux figures de l'industrie. C’est un signal fort pour Yomoni qui, après quatre années d’existence, souhaite trouver un équilibre entre le digital et la relation client. Didier Le Menestrel et Philippe Vayssettes vont nous permettre d’avoir une vision plus claire des attentes des clients des réseaux et des banques privées et de concevoir une offre de solutions avec un partage de valeur intelligent entre la société de gestion et les intermédiaires, ainsi qu'un parfait alignement d’intérêt pour les clients », indique Sébastien d’Ornano, président de Yomoni. Pour ce dernier, il ne fait aucun doute que le momentum est favorable à la gestion indicielle. « L’environnement de taux bas et la remise en cause des fonds en euro devraient inciter les particuliers à s’intéresser davantage à des solutions alternatives. La gestion indicielle a ainsi vocation à prendre plus d’importance dans le patrimoine des français. Elle ne représente que 1% de leur épargne contre 40% pour les particuliers aux Etats-Unis ».

En un an, les encours de Yomoni ont quasi-doublé pour atteindre 200 millions d’euros. « 90% de la croissance provient de la collecte aurpès de clients existants mais aussi de nouveaux clients qui viennent à nous, pour un tiers, grâce au bouche à oreille » précise Sébastien d’Ornano. La clientèle se compose à la fois de primo investisseurs qui démarrent avec environ 6000 euros et des investisseurs âgés de 40 à 50 ans qui confient à la fintech 30 000 euros puis augmentent progressivement leurs investissements. « Cela nous incite à aller vers une clientèle plus patrimoniale disposant d’un patrimoine compris entre 100 000 et 2 millions d'euros. La plateforme digitale répond aux préoccupations quotidiennes de nos clients mais notre équipe composée de trois gérants privés accompagne ceux qui le souhaitent ».