Les infrastructures devraient bien résister à la crise économique et financière

Grand débat infrastructures mars 2020

L'actualité des participants

Option Finance - 27 mars 2020 - Sandra Sebag

Bridge IV d’Edmond de Rothschild AM dépasse son objectif de levée de fonds

Depuis le lancement en avril 2018 de son dernier millésime «Bridge IV», la plateforme Bridge a levé 1,25 milliard d’euros, contre un objectif initial d’environ 750 millions d’euros. Cette nouvelle levée de fonds porte les actifs de la plateforme Bridge, lancée en août 2014, à 2,6 milliards d’euros. Bridge constitue une stratégie cœur qui s’inscrit dans l’engagement de long terme d’Edmond de Rothschild en faveur des infrastructures, de la transition énergétique et des critères ESG. L’un des sous-fonds de dette senior de Bridge IV a obtenu le label Greenfin en mai 2018, créé par le ministère de la Transition écologique et solidaire, et a d’ores et déjà déployé plus de 75 % de ses engagements. En 2019, l’équipe de 13 collaborateurs basée à Londres et à Genève, dirigée par Jean-Francis Dusch, a continué de déployer ses fonds, avec un montant d’environ 600 millions d’euros investis dans une quinzaine d’actifs en Europe répartis dans différents secteurs, regroupant à la fois des opérations de financement d’infrastructure emblématiques et d’autres plus propriétaires. La plateforme a également la possibilité d’investir dans quelques pays de l’OCDE situés en dehors de l’Europe.

Aviva Investors : les atouts d’une société de gestion filiale d’un groupe d’assurances

Aviva Investors est la branche de gestion d’actifs du groupe Aviva Plc. Représentée dans 14 pays, elle gère 403 milliards d’euros à fin septembre 2019. Forte d’un héritage d’assureur au service des institutionnels et des réseaux de distribution, Aviva Investors propose des expertises sur l’ensemble des marchés liquides (taux, actions, gestion multi-actifs) jusqu’aux actifs alternatifs (immobilier, infrastructure, dette corporate) ainsi que des solutions sur mesure pour optimiser les contraintes clés des institutionnels. Aviva Investors France est le pôle d’expertise Euro d’Aviva Investors. La société de gestion française gère 113 milliards d’euros à fin septembre 2019. Sur l’ensemble de ses gestions, Aviva Investors encourage les pratiques durables sur les marchés mondiaux, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure gouvernance d’entreprise, dans le but de mieux appréhender les risques et d’améliorer la valeur à long terme des investissements. Les actifs réels représentent plus de 52 milliards d’euros d’encours sous gestion en immobilier, infrastructures et dette privée dont plus de 11 milliards d’euros en infrastructures. Aviva Investors est ainsi l’un des leaders de la gestion d’actifs réels en Europe.

Columbia Threadneedle lance la première stratégie d’infrastructure «evergreen» en Europe

Le Columbia Threadneedle European Sustainable Infrastructure Fund est un fonds «open-ended». Il vise une performance régulière, composée d’un rendement récurrent indexé sur l’inflation et d’une croissance du capital au travers d’un portefeuille diversifié investi dans des infrastructures non cotées dans le segment du mid-market européen qui recèle de nombreuses opportunités d’investissement. Ce fonds constitue la première stratégie d’infrastructure «evergreen» en Europe, qui cible des actifs de taille moyenne et intègre des considérations relatives au développement durable. Cette stratégie permet d’acquérir, de détenir et de gérer un portefeuille d’actifs d’infrastructure «core» sur le long terme, qui rapproche la durée de vie naturelle des actifs d’infrastructure et les horizons de placement des investisseurs. Il adopte une approche systématique pour évaluer et intégrer les considérations de durabilité à toutes les étapes du processus d’investissement dès la recherche et la sélection des actifs. Le fonds a récemment réalisé un premier investissement en acquérant Condor Ferries, un leader dans le transport de fret et de passagers entre le continent et les îles anglo-normandes.

Jasmin Capital conseille le gérant australien Macquarie

Jasmin Capital est une société de conseil en investissement en infrastructure, en private equity et private debt, qui a deux activités principales. D’une part, Jasmin Capital intervient comme agent de placement de fonds equity ou dette ainsi que de fonds de fonds spécialisés en infrastructure, en Europe, en Amérique du Nord, au Moyen-Orient, en Asie et en Australie. D’autre part, Jasmin Capital est conseil en transactions secondaires à la vente ou à l’achat sur des parts de fonds ou des portefeuilles directs de sociétés. La société répond ainsi à l’engouement des investisseurs institutionnels et des family offices pour les infrastructures. Actuellement, Jasmin Capital conseille le gérant australien Macquarie pour la levée de son fonds flagship américain equity brownfield, d’un fonds super core et d’un fonds mondial d’énergie renouvelable. La société conseille également le gérant anglo-australien Stafford Capital pour la levée de son quatrième fonds luxembourgeois d’infrastructure secondaire qui vise 750 millions d’euros.

La MACSF, premier assureur des professionnels de santé, crée un fonds de solidarité pour ses sociétaires

Premier assureur des professionnels de santé, la MACSF (Mutuelle d’assurance du corps de santé français) est, depuis plus de 80 ans, au service de toutes les personnes exerçant une profession de santé en France. Elle emploie 1 500 collaborateurs, compte 3 milliards de fonds propres et 31 milliards d’actifs gérés pour un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards d’euros. Fidèle à sa vocation de mutuelle professionnelle d’assurance, la MACSF assure les risques de la vie privée et professionnelle de plus d’un million de sociétaires et clients. Acteur engagé, la mutuelle agit face à l’épidémie de coronavirus. Après les décisions des pouvoirs publics, la MACSF a pris toutes les mesures nécessaires pour maintenir la continuité des services aux sociétaires dans les meilleures conditions possibles, tout en minimisant les risques pour ses collaborateurs. Et pour aider les sociétaires professionnels de santé en difficulté à surmonter les conséquences de cette crise sanitaire majeure, la mutuelle a décidé la création d’un fonds de solidarité d’un montant de 1 million d’euros.