L'analyse de Serge Darolles

Les hedge funds et le risque de liquidité

Option Finance - 3 février 2014 - Serge Darolles

Le débat sur les risques des investissements dans les hedge funds a toujours existé. Il est cependant aujourd’hui relancé sous un angle nouveau, comme le prouvent les thèmes de plusieurs papiers de recherche présentés lors de la 6th Hedge Funds Research Conference qui a eu lieu fin janvier à Paris. Si les modèles de valorisation ont rapidement intégré l’exposition des hedge funds au risque de liquidité de marché, les questions relatives à la liquidité de financement (levier, comportement des investisseurs…) sont nouvelles. Nous présenterons dans la suite de cet article les principaux résultats des recherches présentées lors de cette conférence.

Un premier papier s’intéresse à l’impact des hedge funds sur les marchés financiers. A partir des rendements individuels des hedge funds, Kruttli, Patton et Ramadorai (2013) construisent une mesure agrégée d’illiquidité. Ils montrent ensuite que cette mesure peut être utilisée pour prévoir la performance de portefeuilles constitués d’actions, d’obligations ou de devises. Trois papiers portent ensuite plus spécifiquement sur une des composantes de la liquidité de financement, c’est-à-dire le comportement des investisseurs. Giannetti et Kahraman (2013) étudient comment le risque de sortie des clients incite les gérants des fonds à prendre ou non des positions sur des écarts de valorisation des titres risqués. Pour cela, l’étude compare l’activité des fonds fermés à celle des fonds ouverts sur les titres ayant subi des ventes ou des...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner