Le blog de Philippe Waechter

Le risque de retomber en récession

Option Finance - 23 octobre 2020

La mise en place du couvre-feu et son extension à 54 départements au total inquiètent le conjoncturiste. Les ménages et les entreprises, qui observaient l’amélioration de l’activité depuis la fin du confinement en mai dernier, sont replongés dans l’incertitude et les inquiétudes de la crise sanitaire. 

La prudence provoquée par cette nouvelle situation est accentuée par l’impact que ces contraintes auront aussi sur l’emploi. Dans ces conditions, alors que l’épargne de précaution des ménages commençait à se normaliser (la collecte du Livret A était équivalente en septembre 2020 à celle de septembre 2019), elle risque de repartir à la hausse, pénalisant ainsi la consommation. Tant que l’incertitude sanitaire restera au cœur des préoccupations des Français, on aura cet arbitrage plutôt en faveur de l’épargne, au détriment notamment de la consommation de services. 

Du côté des entreprises, ce regain d’incertitude ne va pas les inciter à précipiter leurs décisions d’investissement. Elles n’ont aucune raison d’accélérer le rythme d’accumulation du capital puisqu’elles ne connaissent pas la situation qui prévaudra dans trois à six mois. Il n’y a donc aucune raison de se précipiter. Les voisins de la France font eux aussi face à une résurgence du risque sanitaire et adoptent tous des mesures restrictives qui pèseront sur leur activité. Le risque aujourd’hui est de replonger en récession, avec une demande interne peu dynamique et qui ne sera pas compensée par une accélération des échanges au sein de l’Europe.