Financement des entreprises et Trésorerie

Nicolas Obolensky, directeur produit, Finance Active

Dette et suivi des indicateurs ESG : gagner en visibilité pour performer

Option Finance - 12 mars 2021 - Parole d'expert

ESG

Alors que le suivi des indicateurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) reste complexe pour les directions financières, Finance Active leur propose une solution pour centraliser et consolider les données liées à leurs emprunts, y compris les données ESG.

Pourquoi le suivi de la performance ESG des financements est-il si complexe pour les directions financières ?

Conscients de leur impact critique et positif sur la création de valeur, les investisseurs étaient déjà très attentifs au suivi des critères ESG, ce qui a été encore récemment accentué par la crise du Coronavirus. Ayant besoin de davantage de transparence sur les données ESG des entreprises, ils demandent aux directions financières de leur fournir des reportings exhaustifs et réguliers. Si les directions financières maîtrisent parfaitement les process de reportings financiers, standardisés depuis de nombreuses années, ce n’est toujours pas le cas pour les ESG. En effet, il n’existe pas encore d’indicateurs standardisés ni de bonnes pratiques normalisées sur le sujet, malgré les différentes tentatives de standardisation qui ont été initiées, telles que l’EU Taxonomy ou encore l’initiative de SASB aux Etats-Unis.

La démarche est d’autant plus importante à mener que la définition des critères, par exemple d’émission de CO2, peut être différente d’une entreprise à une autre, voire d’une filière à l’autre. Par ailleurs, les métriques produites touchent un scope de compétences très large (sécurité, environnement, parité, etc.) et dépendent du type d’industrie, rendant plus compliquées la lecture et la compréhension des données ESG. Ce manque de standardisation génère de la complexité pour les investisseurs qui ne disposent pas de données lisibles facilement et pour les directions financières alors contraintes à un important travail d’explication.

Où la complexité est-elle la plus importante et pourquoi ?

Cette démarche de reporting ESG est complexe à mener pour les grands groupes, notamment lorsqu’ils sont organisés avec des activités ou filiales ayant des outils et des cultures de reporting différents. Le traçage des flux, la collecte et la consolidation des données hétérogènes restent un processus fastidieux pour les holdings : il leur est alors difficile de fournir des données cohérentes autour de leur politique ESG, d’en consolider la gouvernance et de disposer d’une vision par géographie ou entité.

Pour les entreprises ou organisations qui couvrent les investissements dans des actifs physiques tels que l’immobilier, l’énergie renouvelable et les infrastructures, l’enjeu est différent. Ces secteurs du real asset sont en effet particulièrement matures sur les sujets ESG : les critères environnementaux des projets sont suivis depuis longtemps dans l’immobilier, il en est de même pour les problématiques HSE (hygiène, sécurité, environnement) dans la construction. Leur problématique s’articule donc davantage autour de l’équilibre entre la granularité du reporting ESG et sa lisibilité.

Comment Finance Active accompagne les directions financières sur le suivi des ESG ?

Nos solutions SaaS couvrent un spectre large d’opérations jugées complexes, et nous sommes leaders et experts sur la gestion de la dette : nous intervenons sur la consolidation et le reporting groupe en fluidifiant la collecte, le traitement et l’analyse des données liées à la dette. Or les investisseurs en dettes, via des obligations ou des prêts, sont particulièrement gourmands en reportings ESG : ils octroient en effet des prêts conditionnés à des projets verts, ou avec des conditions de bonification de taux sous réserve d’atteinte d’objectifs ESG. Afin d’obtenir leur prêt ou éviter que leurs conditions soient modifiées, il est essentiel pour les entreprises de suivre de près leur politique ESG. Dans ce périmètre, nous avons mis en place une technologie permettant de suivre n’importe quelle métrique ESG, et ce, en amont même de l’arrivée des standards de reporting en la matière. Les directions financières mesurent où en sont leurs indicateurs et disposent d’une vision sur tous les prêts ayant un programme ESG, consolidée ou par filiale. Parallèlement, notre outil permet de réaliser des scénarios prévisionnels sur les indicateurs ESG afin que nos clients puissent revoir leur politique en fonction de leur évolution, et toujours bénéficier des meilleures conditions de financement. A travers le prisme ESG, nous les accompagnons à la fois dans la prise des meilleures décisions et la performance financière.