Gestion financière

Eric Lenoir, président du comité exécutif d’Euler Hermes France

«Prévoir le risque d’impayés aujourd’hui, c’est protéger sa trésorerie de demain»

24 janvier 2020 - Contenu proposé par Euler Hermes

Euler Hermes

Dans un contexte de renforcement du risque d’impayés, comment les entreprises peuvent-elles se protéger ? Entretien avec Eric Lenoir, président du comité exécutif d’Euler Hermes France.

L’année 2020 sera-t-elle porteuse pour les entreprises françaises ?

En France comme à l’international, il y aura des opportunités commerciales à saisir pour nos entreprises. Côté demande interne, la consommation des ménages devrait légèrement rebondir en 2020 (+ 1,4 %). Dans le même temps, hors de nos frontières, les exportations sont attendues en croissance de + 8 milliards d’euros.

Toutefois, chez Euler Hermes, nous observons un renforcement significatif du risque d’impayés. A l’échelle mondiale, les défaillances d’entreprises devraient croître de + 6 % en 2020, soit la 4e année consécutive de hausse. La situation est d’autant plus préoccupante que cette hausse touchera 4 pays sur 5.

En France, la situation n’est guère plus optimiste. Certes, les défaillances d’entreprises stagneront cette année (0 %), mais il s’agit d’un véritable tournant : c’est la première fois depuis 2016 que les défaillances ne reculeront pas en France ! La tendance s’inverse et le repli s’arrête brusquement. Au total, 52 000 défaillances d’entreprises sont attendues en France en 2020, un niveau supérieur de 13 % aux chiffres constatés avant la crise de 2007.

Face à la résurgence du risque d’impayés, comment les entreprises peuvent-elles se protéger ?

La prévention doit être au cœur de la stratégie commerciale des entreprises. Avant d’entamer une nouvelle relation commerciale, il est primordial de s’informer sur la situation financière de son partenaire. Quand on sait à quel point les conséquences d’un impayé peuvent être désastreuses pour une entreprise, et quand on mesure l’ampleur du risque aujourd’hui, cette étape ne peut pas être prise à la légère. Prévoir le risque d’impayés aujourd’hui, c’est protéger sa trésorerie de demain.

Ensuite, il faut anticiper l’éventualité d’un impayé. La réactivité est la clé pour optimiser ses chances de récupération, et il ne faut pas attendre que l’impayé survienne pour préparer son plan de recouvrement. Le recouvrement est une discipline stricte et complexe. Il est régi par des délais et des procédures précises, qu’il faut absolument respecter sous peine d’abandonner tout espoir de récupération de la créance.

Tant sur la prévention que sur le recouvrement, il est difficile pour une entreprise d’agir seule, car elle ne dispose pas forcément des ressources et compétences nécessaires. D’autant que l’accès à l’information financière est parfois complexe et inégal. La meilleure solution pour se prémunir du risque d’impayé, c’est finalement d’être accompagné par un tiers expert comme un assureur crédit.

Comment l’assurance crédit protège-t-elle les entreprises contre le risque d’impayé ?

Notre objectif, malgré le contexte, est de donner confiance en l’avenir aux entreprises. Nous innovons sans cesse pour offrir à nos clients plus de simplicité et de réactivité, et adaptons nos solutions aux nouvelles formes de commerce en ligne. Avec l’assurance crédit, nous agissons à trois niveaux.

Tout d’abord, nous protégeons les entreprises du risque d’impayés en les aidant à identifier les opportunités commerciales les plus solides. Euler Hermes s’appuie sur son propre réseau de collecte d’informations et d’analyse du risque pour évaluer et suivre en permanence la situation financière des entreprises. La qualité de notre prévention résulte d’un double système d’analyse du risque. D’un côté, nos analystes implantés localement dans 23 délégations régionales sont au contact quotidien des entreprises. De l’autre, nos arbitres sont de vrais experts du risque et des spécialistes sectoriels.

Ensuite, en cas de défaut de paiement, nous recouvrons les créances impayées. Nos équipes spécialisées en recouvrement font preuve de réactivité pour optimiser les chances de récupération de la créance. Elles maîtrisent les spécificités du recouvrement, connaissent les réseaux de professionnels, et s’adaptent à chaque cas rencontré. Elles effectuent les démarches amiables et judiciaires appropriées pour défendre les intérêts de nos clients, tout en préservant la relation commerciale établie.

Enfin, nous indemnisons le sinistre : si les créances ne sont pas récupérées en totalité, Euler Hermes indemnise ses assurés des impayés occasionnés par la défaillance de leurs clients garantis. Leur trésorerie est ainsi préservée grâce à l’assurance crédit.