Investisseurs institutionnels

Prêts participatifs

Des nouvelles formes de placements étudiées par les institutionnels

Option Finance - 16 février 2015 - Audrey Spy

Prêt participatif

De nouvelles plateformes sur Internet se développent pour faciliter les prêts aux entreprises et aux particuliers. Si ce marché est initialement destiné aux investisseurs individuels, les institutionnels commencent aussi à s’y intéresser.

Si les plateformes de prêts participatifs suscitent l’engouement des investisseurs particuliers –66 millions d’euros y ont été investis au premier semestre 2014 soit le double par rapport à 2013, selon les chiffres de l’Association financement participatif France – elles commencent également à séduire les investisseurs institutionnels. Pour preuve, Groupama Banque a décidé fin janvier d’investir, en quatre ans, 100 millions d’euros dans des prêts aux entreprises à travers la plateforme Unilend. Et ce n’est pas le seul professionnel à entrer sur ce type de marché initialement dédié aux particuliers. Certains vont même plus loin en investissant dans du crédit à la consommation. «Depuis 2011, nous avons déployé 30 millions d’euros dans les plateformes de prêts participatifs, confie Jean-Benoît Gambet, gérant de portefeuille pour le family office français Shepherd Capital. Si au départ, nous avons surtout misé sur des acteurs britanniques ou américains comme Lending Club – pionnier aux Etats-Unis du prêt entre particuliers – nous figurons également parmi les premiers investisseurs professionnels de leur homologue français, Prêt d’Union.» Cette plateforme de crédit à la consommation, lancée en 2011 par Charles Egly, propose de mettre en relation via Internet emprunteurs particuliers et prêteurs. «A fin janvier, nous avons reçu 2,5 milliards d’euros de demandes de crédits, mais octroyé 140 millions d’euros de prê...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi

Michèle Lacroix, directrice des investissements du groupe Scor

«Nous réinvestissons à des taux plus élevés que notre portefeuille»

David Simon, membre du comité de direction en charge des investissements, des finances et des risques, AG2R La Mondiale Matmut

«Nous continuons de privilégier une gestion interne de nos actifs.»