Asset Management

Carola van Lamoen, Head of SI Center of Expertise, Robeco

Changement climatique : au-delà des risques, des opportunités

Option Finance - 4 décembre 2020 - Parole d'expert

En quoi le changement climatique constitue-t-il une opportunité ?

Carola van Lamoen, Head of SI Center of Expertise, Robeco : Répondre aux enjeux du changement climatique et contribuer à atteindre les objectifs de l’Accord de Paris sont d’une importance cruciale. Les dix prochaines années seront critiques et face à l’urgence de ce défi, l’heure est à l’action. Il est nécessaire de réduire considérablement les émissions dans tous les secteurs de l’économie et les risques de l’inaction sont en effet bien réels. Chez Robeco, nous sommes convaincus que le secteur de la gestion d’actifs dans son ensemble a un rôle clé à jouer. En effet, si les différentes parties prenantes choisissent de réduire leur exposition aux entreprises contribuant au changement climatique ou de les encourager activement à modifier en profondeur leurs modèles d’entreprise, elles pourraient agir comme une puissante force de changement pour le meilleur. C’est pourquoi, il est essentiel pour les investisseurs de bien mesurer les risques auxquels ils sont exposés mais aussi de comprendre comment ils peuvent saisir les opportunités qui en découlent, investir dans les entreprises qui proposent des solutions pour lutter contre le réchauffement climatique et contribuer ainsi à accélérer la transition vers une économie bas-carbone.

Comment se positionne Robeco sur le sujet ?

En tant que leader mondial de l’investissement durable, Robeco a annoncé son ambition d’atteindre la neutralité carbone (Net Zero) à horizon 2050 pour l’ensemble de ses actifs sous gestion, confirmant ainsi sa volonté de respecter l’Accord de Paris, qui vise à maintenir la hausse de la température mondiale bien en dessous de 2°C, et poursuivre les efforts pour limiter l’augmentation de température à 1,5 degré. Avec une approche holistique en matière d’intégration ESG, Robeco est engagé depuis de nombreuses années sur les enjeux climat et a mis en place dès 2017 une politique de changement climatique. En 2020, notre démarche s’est vue renforcée avec la mise en place d’une “Climate Task Force“ et la nomination d’un stratégiste Climat, Lucian Peppelenbos afin de déployer une stratégie climat ambitieuse. Nous avons également étendu notre politique d’exclusion en matière d’énergies fossiles à l’ensemble de nos stratégies.

Quelles sont les approches de votre stratégie climat ?

Notre stratégie climat repose sur quatre domaines d’action clés qui consistent à intégrer dans nos processus d’investissement les questions de matérialité financières liées au climat ; à intégrer les risques climat dans notre analyse & suivi des risques ; à décarboner les actifs sous gestion et aligner nos investissements sur une trajectoire de réduction des émissions limitant le réchauffement climatique bien en-dessous de 2°C ; et enfin, à s’engager pour le changement avec les entreprises dans lesquelles nous investissons, en ligne avec les objectifs de l’Accord de Paris, de même qu’avec nos clients, institutions et initiatives collaboratives, comme Climate Action+100. Pour atteindre ces objectifs, nous renforçons nos savoir-faire en matière de modélisation de scénarios climatiques, d’analyse de données et de recherche ciblée sur le climat pour les pays et les entreprises, ainsi qu’au travers de nos reporting, en ligne avec la TCFD, en matière d’empreinte carbone et de mesures d’impact climat.

Comment cela se traduit-il concrètement ?

Robeco prend des mesures pour intégrer et quantifier les risques liés au changement climatique dans ses analyses et sa recherche durable, en examinant les business models, stratégies d’entreprises en matière de changement climatique, produits et services, et la mesure dans laquelle ils sont alignés dans une trajectoire de décarbonation sectorielle. L’incorporation de l’analyse sur le changement climatique dans le processus d’investissement permet à nos analystes fondamentaux de mieux cerner les risques (et opportunités) auxquels les entreprises sont exposés. Nous avons développé des tableaux de bord de risques climatiques et de stress scénarios pour analyser la sensibilité au climat des portefeuilles actions & obligations. Ces tableaux de bord montrent l’exposition d’un portefeuille au risque climatique, à travers la distribution de scores climatiques, à la fois en termes absolus et par rapport à son indice de référence, et les impacts potentiels sur la valeur du portefeuille et sa performance. Enfin, l’actionnariat actif par le biais du vote et de l’engagement peut être un outil puissant. Robeco dispose d’un long historique en la matière et n’hésite pas à engager un dialogue avec les sociétés pour contribuer à faire évoluer leurs pratiques. Nous avons obtenu des résultats concrets l’année dernière dans nos engagements avec Shell et Enel, en accélérant les actions de ces entreprises en matière de décarbonisation.

Qu’en est-il des prochaines étapes ?

Forts de notre volonté d’atteindre la neutralité carbone à horizon 2050, Robeco va élaborer une feuille de route et fixer des objectifs intermédiaires pour répondre à cette ambition, en ligne avec les efforts mondiaux visant à limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C. Les objectifs comprendront la réduction des émissions au sein des portefeuilles, mais aussi l’investissement dans des solutions climatiques telles que les obligations vertes et l’engagement avec les entreprises investies afin de réduire les émissions dans l’économie réelle et de créer un impact réel dans le monde. Enfin, en tant que pionner de l’investissement durable, avec à cœur la volonté de constamment innover, nous lancerons très prochainement l’une des premières stratégies obligataires intégrant des objectifs environnementaux ambitieux en ligne avec la réglementation européenne et alignés sur l’Accord de Paris.

Destiné aux investisseurs professionnels. Robeco Institutional Asset Management (n° de registre 24123167) est une société de gestion de droit néerlandais agréée par l’AFM. Tout investissement peut être exposé à un risque de perte en capital. Les DICI et prospectus sont disponibles sur www.robeco.com/fr

À lire aussi

En partenariat avec Candriam Academy

L’ABC de l’ISR

Vladimir Demine, co-gérant et responsable de la recherche ESG MS INVF Global Sustain, Morgan Stanley IM

"La pertinence des considérations ESG a été renforcée au cours de la pandémie"