Stratégie

Marchés

Chine : l’économie résiste à la guerre commerciale avec les Etats-Unis

Option Finance - 17 décembre 2018 - Sandra Sebag

Chine, Economie

Chine : l’économie résiste à la guerre commerciale avec les Etats-Unis

La frilosité des investisseurs, inquiets des conséquences du conflit commercial vis-à-vis des Etats-Unis, mais aussi la volonté de l’administration chinoise de lutter contre l’endettement ont pesé cette année sur les performances boursières des actions chinoises. Les fondamentaux des entreprises restent pourtant positifs. Pour 2019, les gérants privilégient les valeurs tournées vers le marché domestique et se focalisent sur des investissements de long terme.

Les investisseurs chinois avaient bénéficié en 2017 d’une année exceptionnelle : l’indice MSCI China, qui regroupe les valeurs chinoises cotées en Chine continentale (actions A) et à Hong Kong (actions H), avait affiché une performance de 54,33 % et l’indice MSCI China A de 20,53 %. L’année 2018 devrait se révéler beaucoup moins porteuse. Sur les 11 premiers mois de l’année, le repli de l’indice MSCI China est en effet de l’ordre de 13,5 %. La baisse des marchés actions est d’ailleurs encore plus prononcée en Chine continentale, l’indice MSCI China A affichant une perte sur les 11 premiers mois de l’année de 30,46 % !

Des performances à comparer à celles des actions au niveau monde qui ne perdent sur la période que 1,2 % (pour le MSCI World). Cette contre-performance de l’ensemble des actions chinoises s’explique par plusieurs facteurs. Le premier concerne le bras de fer engagé par l’Amérique de Donald Trump vis-à-vis des sociétés exportatrices chinoises. Tout au long de l’année 2018, à chaque annonce faite par l’administration américaine sur l’instauration de taxes douanières sur les produits en provenance de Chine, les actions chinoises ont en effet enregistré des corrections. Une accalmie très temporaire a été obtenue début décembre après la rencontre très attendue entre Donald Trump et Xi Jinping en marge du G20 en Argentine qui s’est conclue par «une trêve tarifaire de 90 jours qui reflète la volonté des deux parties d’éviter une véritable guerre commerciale», avance Wei...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner