Stratégie

Anne-Catherine Husson-Traoré, directrice générale de Novethic

"La France se situe dans la moyenne européenne en matière d’investissement responsable"

Option Finance - 1 décembre 2014 - Propos recueillis par Audrey Spy

ISR

Si le montant des investissements ISR semble conséquent en France, les institutionnels restent encore trop peu nombreux à s’intéresser à ce sujet par rapport à leurs homologues européens. Mais de nouvelles initiatives, notamment réglementaires, pourraient les inciter à revoir leur positionnement.

Anne-Catherine Husson-Traoré, directrice générale de Novethic
Anne-Catherine Husson-Traoré

Quelles sont les grandes tendances de votre enquête annuelle sur l’ISR européen ?

Anne-Catherine Husson-Traoré, directrice générale de Novethic : Pour la quatrième édition de notre enquête, pour laquelle nous avons interrogé 185 institutionnels répartis dans 13 pays, qui gèrent cumulativement 6 000 milliards de dollars d’actifs, nous avons constaté une montée de l’exigence des investisseurs auprès de leurs sociétés de gestion. D’une part, 72 % des sondés formalisent une politique d’investissement responsable, soit 7 points de plus que lors de la précédente édition. D’autre part, ils n’ont plus simplement un discours favorable envers l’ISR mais ils ont adopté une démarche concrète et plus globale : 56 % des professionnels interrogés traitent désormais de ce sujet de manière transverse pour toutes les classes d’actifs, contre 36 % il y a seulement un an.

Des efforts ont également été réalisés en ce qui concerne la mise en place et le suivi de critères environnementaux sociaux et de gouvernance (ESG). La moitié du panel a ainsi formalisé ce type de demande auprès de leurs sociétés de gestion, soit quasiment le double de l’an dernier.

Si la notion de responsabilité est surtout portée par les investisseurs nord-européens, notamment par la Suède qui reste le meilleur élève de la zone, elle se diffuse également progressivement dans le reste des pays.

Le positionnement des investisseurs français sur l’ISR a-t-il évolué ?

Anne-Catherine Husson-Traoré : Alors que les investisseurs en France s’étaient initialement positionnés dans l’investissement socialement responsable (ISR) à travers une démarche de best in class, c’est-à-dire en ne...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner