Stratégie

Sociétés de gestion

La gestion ISR sanctionne les titres controversés

Option Finance - 29 septembre 2014 - Audrey Spy

ISR, BNP Paribas

Face à la multiplication des scandales ou des controverses sur certains titres, les gérants de fonds ISR ont pris toute une série de mesures pour faciliter le traitement et le suivi de ce type d’événement. Un processus qui peut aller jusqu’à la vente de leurs positions, comme récemment pour BNP Paribas.

Si, depuis trois mois, l’action BNP Paribas a gagné 3,4 %, ce n’est certainement pas grâce aux investisseurs ISR. Depuis que la banque s’est vu infliger fin juin une amende record de 9 milliards de dollars pour avoir enfreint les embargos américains en effectuant des transactions en dollars avec le Soudan, l’Iran et Cuba, ce titre a en effet perdu son statut de placement socialement responsable. En quelques semaines, il est en effet devenu un sujet de controverse majeure, poussant ainsi 80 % des gérants labellisés par Novethic, qui en possédaient dans leur portefeuille, à réagir rapidement à cette annonce. «Après avoir au départ allégé nos positions sur BNP Paribas, nous les avons finalement toutes cédées, soit autour de 5 % de nos portefeuilles ISR car nous considérions que le comportement de la banque dans cette affaire était contraire à son discours très engagé sur le plan responsable», indique Léa Dunant Chatellet, gérante chez Sycomore. Si sur la trentaine de sociétés de gestion interrogées par Novethic, seulement cinq ont adopté une position aussi tranchée, la grande majorité d’entre elles ont effectué des arbitrages.

Marie Luchet, responsable de l’ISR, Ecofi Investissements
Marie Luchet

«Nos gérants ont cédé les titres BNP Paribas dans notre gamme de fonds ISR engagé, mais ils ont pu les conserver en étant cantonnés à 30 % maximum ou simplement les alléger pour le reste de nos fonds», précise Marie Luchet, responsable de l’ISR chez Ecofi Investissements. Une stratégie largement suivie par d’autres professionnels. «Nous avons placé BNP...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner