Flotte automobile

Expertise

Masternaut accompagne les entreprises dans leur transition énergétique

Option Finance - 4 novembre 2019 - Anne del Pozo

Pour un monde connecté plus sûr, plus propre et plus productif, Masternaut s’engage aux côtés des entreprises dans la valorisation de leurs données de flotte et la mise en œuvre d’actions propres à optimiser leur TCO (Total Cost of Ownership) et à verdir leur parc automobile.

Joël Chabas, directeur Catalytix, France, Masternaut
Masternaut

Spécialisé depuis plus de 20 ans dans la télématique (technologies de véhicules connectés et services de flotte) en Europe, Masternaut a été racheté par Michelin en mai 2019. Un nouvel actionnaire qui comprend et poursuit la vision à 360 degrés de Masternaut sur les sujets de gestion de flotte des entreprises relatifs à la maîtrise des coûts, à la sécurité, à la productivité, à la réglementation et à l’environnement. Cette opération s’inscrit dans une démarche globale après les rachats de Sascar (2014, Amérique du Sud) et NexTraq (2017, Amérique du Nord). L’appartenance au groupe Michelin représente pour Masternaut un levier de croissance supplémentaire du fait des capacités financières du groupe, de son rôle et de ses partenariats au sein de l’écosystème de la mobilité, mais également de ses capacités d’innovation. «Nous avons en effet, avec les équipes Michelin, certains sujets communs de réflexion», explique Joël Chabas, directeur Catalytix France de Masternaut.

Masternaut s’engage pour une mobilité durable

Au travers de ses différentes activités, Masternaut entend fournir une mobilité durable (d’un point de vue à la fois économique et environnemental) grâce à la connectivité. A cet effet, la société propose aux entreprises des solutions connectées pour le suivi et l’optimisation de leur flotte, la gestion des processus de missions, la sécurité et l’amélioration du comportement des conducteurs, ainsi que la réduction des émissions de CO2. «Nous avons notamment pour vocation d’accompagner les entreprises dans la transition énergétique de leur flotte en les conseillant dans le choix des motorisations et énergies, en fonction des usages des véhicules, précise Joël Chabas. Dans le cadre de cette démarche et afin d’aider les gestionnaires de flotte à convaincre le top management de l’entreprise de basculer vers des véhicules plus propres, nous les aidons notamment à analyser les structures de coûts des véhicules en fonction de leur motorisation. Nous les conseillons également en matière de conduite du changement, par exemple en les aidant à récupérer les subventions proposées à l’achat de certains véhicules propres, ou à mettre en place des solutions favorisant le recours aux véhicules électriques (bornes de recharge, prêts de véhicules thermiques pendant les vacances, etc.).»

La compréhension de la donnée au cœur des processus de gestion de flotte

Pour conseiller et accompagner les entreprises, Masternaut s’appuie sur son activité de conseil, data science et gestion de projets Catalytix. «Les équipes Catalytix dédiées à la gestion de projet accompagnent les entreprises dans le déploiement d’outils de télématique dans les véhicules, précise Joël Chabas. Les consultants et data scientists capitalisent ensuite sur les données collectées pour les comprendre, les contextualiser et les valoriser afin que les entreprises en tirent le meilleur profit.» L’analyse de ces données permet en premier lieu aux équipes Catalytix de conseiller les entreprises en matière d’optimisation de l’utilisation de leur flotte automobile.
Ces conseils s’articulent autour du dimensionnement de leur parc, du choix des véhicules et/ou de leur énergie, des opportunités qui s’offrent à elles pour le rendre plus «propre» ou encore de l’optimisation de leur TCO. Grâce à la collecte des données, les consultants Catalytix proposent par ailleurs de les aider à améliorer l’efficacité opérationnelle de leurs collaborateurs. «Dès lors que nous collectons les données, nous détenons alors les éléments constitutifs de la journée type des collaborateurs de l’entreprise, du temps qu’ils passent sur les routes, en arrêt chez les clients, etc., poursuit Joël Chabas. Sur la base de ces informations, il est alors possible de travailler sur l’optimisation des trajets, des temps et plannings d’intervention ainsi que sur la productivité des collaborateurs sur le terrain. Chez l’un de nos clients, nous avons ainsi pu réduire jusqu’à 40 % les kilomètres effectués (et donc le carburant consommé) en réassignant les interventions selon l’adresse de domiciliation des techniciens et en optimisant leurs zones d’intervention.» Enfin, les équipes Catalytix accompagnent également les entreprises dans la mesure de la performance de leur parc en les aidant à déployer des tableaux de bord et des KPI simples et efficaces. Des indicateurs sur lesquels elles peuvent alors s’appuyer pour prendre les bonnes décisions et mettre en place des actions concrètes pour optimiser la gestion de leur flotte automobile.

Questions à… Joël Chabas, directeur Catalytix, France, Masternaut

Joël Chabas est directeur Catalytix France de Masternaut depuis 2019. Auparavant, il a travaillé plus de dix ans au sein des cabinets de conseil Wavestone puis Accenture pour accompagner la transformation digitale des grandes entreprises.

Quels sont les principaux enjeux actuels des gestionnaires de flotte ?
La principale préoccupation d’une majorité des gestionnaires de flotte reste l’optimisation du TCO de leurs véhicules. A cet effet, ils cherchent encore aujourd’hui à optimiser les coûts liés à l’acquisition des véhicules, leur maintenance, les assurances qui y sont liées ou encore la consommation de carburant. Nous observons également un intérêt grandissant autour des sujets liés à la maintenance prédictive des véhicules avec toujours, en toile de fond de cette démarche, une volonté d’optimisation des coûts. Enfin, face à une réglementation de plus en plus incitative, notamment avec la loi d’orientation des mobilités (LOM), nous notons aussi une volonté croissante des gestionnaires de flotte de «verdir» leur flotte.

Face à ces enjeux, quel est le rôle du gestionnaire de flotte ?
Ces différents enjeux positionnent le gestionnaire de flotte comme un acteur de la transformation de l’entreprise et de son engagement en matière de transition énergétique. Il participe donc à la définition de sa stratégie en la matière et aux différentes réflexions en lien avec l’optimisation des coûts et la mobilité des collaborateurs. A ce titre, le gestionnaire de flotte est de plus en plus amené à travailler en étroite collaboration avec les métiers, concernant les besoins en mobilité, mais aussi avec le directeur financier pour tout ce qui a trait aux coûts. Il devient ainsi, au fil du temps, un véritable mobility manager.

Comment Masternaut les aide-t-elle sur ces différents sujets ?
Nous accompagnons la réflexion des gestionnaires de flotte sur l’ensemble du cycle de vie des véhicules (choix du mode d’acquisition, du type de motorisation, etc.). Nous nous appuyons pour cela sur l’analyse des données relatives aux usages des véhicules dans l’entreprise. Dans un second temps, nous les aidons également à travailler sur le comportement de conduite de leurs collaborateurs en analysant les données sur les accélérations, freinages, arrêts moteur allumé ou surrégimes remontées par les boîtiers télématiques. Sur la base de ces données, les entreprises mettent notamment en place des actions de type éco-conduite. Des démarches grâce auxquelles elles peuvent réduire de 4 % à 8 % la consommation de carburant et de 30 % à 40 % la sinistralité, sans compter la baisse des coûts liés au temps passé sur la gestion administrative des accidents (4 à 6 heures en moyenne), les franchises, les malus, les arrêts de travail… Enfin, nous travaillons sur les trajets des collaborateurs pour réduire le temps qu’ils passent sur les routes et faire en sorte qu’ils puissent se consacrer davantage à leur cœur de métier. Les entreprises gagnent pour leur part en productivité tout en réduisant leur empreinte carbone.