Financement des entreprises et Trésorerie

Financement

Le marché du leasing en pleine effervescence

Option Finance - 3 décembre 2018 - Anne del Pozo

Leasing, Financement

Le marché du leasing en pleine effervescence

En plein rebond depuis quatre ans, le marché français du leasing devrait enregistrer une forte croissance en 2018. Cette tendance est entretenue à la fois par la flexibilité qu’offre ce mode de financement vis-à-vis des banques et par le désir des entreprises de remplacer régulièrement certains de leurs équipements afin que ceux-ci demeurent à la pointe de la technologie.

Françoise Palle Guillabert, déléguée générale, ASF
ASF

Le marché français du leasing a enregistré un début d’année extrêmement dynamique. Lors du premier semestre, la production a en effet augmenté de 7,1 % sur un an, selon les données récemment publiées par l’Association française des sociétés financières (ASF). Cette performance est d’autant plus remarquable qu’elle intervient après des exercices déjà très dynamiques. «L’an passé, la production de l’ensemble de l’activité leasing (crédit-bail mobilier et autres opérations de location avec ou sans option d’achat) a progressé de 7,5 % par rapport à 2016, avec 27,6 milliards d’euros d’investissements nouveaux, rappelle Françoise Palle Guillabert, déléguée générale de l’ASF. Or en 2016, le marché avait déjà enregistré une croissance à deux chiffres, à 11 %.»

Un paiement adapté à l’économie d’usage

Cette tendance est alimentée par plusieurs facteurs. Les acteurs de ce marché y voient d’abord une évolution socio-économique. «Aujourd’hui, nous sommes davantage tournés vers les fonctionnalités et les usages des produits ou services dont nous avons besoin plutôt que vers leur possession, explique Charlotte Dennery, directrice générale de BNP Paribas Leasing Solutions. Cette économie de l’usage traduit une nouvelle réflexion éthique qui va à l’encontre de la surconsommation pour s’orienter davantage vers une économie durable avec autant de fonctionnalités mais moins de propriété.» Le développement de cette économie de l’usage est d’ailleurs concomitant avec celui des nouvelles technologies. «L’accélération actuelle des cycles...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner