Financement des entreprises et Trésorerie

Bourse

MND Group programme son transfert vers Euronext Growth

Option Finance - 10 septembre 2018 - Thomas Feat

Bourse

MND Group programme son transfert vers Euronext Growth

En transférant ses actions d’Euronext vers Euronext Growth (ex-Alternext), MND Group, spécialiste des aménagements de montagne coté depuis 2013, entend desserrer les contraintes réglementaires de son listing et diminuer son coût par deux. Le transfert devrait être effectif à l’automne.

Xavier Gallot-Lavallée, président-directeur général, MND Group
MND Group

Cotée depuis 2013 sur le compartiment C d’Euronext Paris, MND Group soumettra fin septembre à ses actionnaires un projet de transfert de ses titres vers Euronext Growth (ex-Alternext). «Cette démarche est essentiellement motivée par le souhait de desserrer les contraintes réglementaires et organisationnelles induites par notre cotation, explique Xavier Gallot-Lavallée, président-directeur général de l’entreprise spécialisée dans les aménagements de montagne. Aujourd’hui, nous ne les estimons plus adaptées à la taille de la société.»

A ce jour, MND Group présente les caractéristiques requises à une cotation sur le marché déréglementé de la place parisienne : sa capitalisation est largement inférieure à un milliard d’euros (elle atteignait 34 millions d’euros à fin août) et son flottant, équivalent à 55 % de sa valeur boursière, supérieur au seuil de 2,5 millions d’euros imposé.

Libre choix du référentiel comptable

Concrètement, au terme de l’opération, l’entreprise ne sera plus dans l’obligation, par exemple, de communiquer ses résultats trimestriels, de délivrer des comptes pro forma ou de rendre publique toute modification de son pacte d’actionnaires. De même, à compter de trois ans après la date de son transfert, elle ne se verra plus soumise aux règles d’informations relatives aux franchissements de seuils et de déclaration d’intention telles qu’applicables pour les sociétés cotées sur Euronext. «Le gain de temps pour les équipes en charge des finances se chiffrera en dizaines d’heures de travail par an»,...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner