Financement des entreprises et Trésorerie

Entreprise

Risque de change : les trésoriers en pleine interrogation

Option Finance - 11 décembre 2020 - Anaïs Trebaul

Risque de change

Dans un contexte d’incertitude économique et sanitaire, les entreprises doivent, comme chaque année, préparer leur cours budget pour l’exercice à venir et se couvrir contre les variations de change. Si la faible volatilité du dollar vis-à-vis de l’euro facilite ce travail cette année, les trésoriers pourraient avoir des difficultés à prévoir le flux de devises qui devront être couvertes.

Après deux années d’appréciation quasi continue du dollar vis-à-vis de l’euro, la devise américaine s’est dépréciée cette année. Alors qu’il variait entre 1,11 et 1,12 dollar en début d’année, le taux de change euro-dollar a oscillé entre 1,17 et 1,19 dollar d’août à novembre, pour atteindre 1,21 dollar début décembre. Ce changement de courbe aurait pu déstabiliser les entreprises, qui sont pour la plupart en pleine préparation de leur budget 2021. Celles-ci sont en effet nombreuses à être fortement exposées à un risque de change du billet vert. «75 % de nos flux sont en devises étrangères, dont 60 % en dollars», précise Christophe Clerc, directeur financier de l’équipementier automobile Delfingen. Même constat au sein du groupe Bel. «Nous possédons des marques internationales avec des usines dans plusieurs pays, indique Benoît Rousseau, directeur de la trésorerie et assurances du groupe Bel. Nous avons donc un gros risque de change transactionnel, sur nos flux entre filiales et sur nos contrats avec nos clients et fournisseurs étrangers. Nous l’estimons à 700 millions d’euros.»

De faibles variations de cours

Mais, pour l’instant, ces entreprises ne se montrent pas particulièrement inquiètes. «Le cours euro-dollar est relativement stable cette année, puisqu’il évolue dans une fourchette assez serrée, relativise Florence Saliba, présidente de l’Association française des trésoriers d’entreprise (AFTE). Par le passé, il a été plus fluctuant. En février 2018, il a atteint un pic à 1,25 dollar, alors qu’il était...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner