Fiscalité, Comptabilité, Droit

Comptabilité

Edenred digitalise son contrôle interne

Option Finance - 7 mai 2021 - Anaïs Trebaul

Comptabilité

Dans le cadre de sa mise en conformité à l’égard de la loi Sapin 2, Edenred a adopté il y a quelques mois un outil d’automatisation et d’analyse de ses procédures comptables. Une solution qui a permis au groupe international de gagner un temps considérable. Face à son succès, d’autres modules d’analyse des données comptables sont en cours de déploiement, aussi bien pour contrôler le contenu des liasses fiscales que pour renforcer l’audit d’une acquisition externe.

Entre passer des mois à analyser des transactions comptables ou automatiser cette tâche avec un outil informatique… le choix fut rapide pour le groupe spécialisé dans les services prépayés aux entreprises (Ticket Restaurant notamment), Edenred (1,46 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2020) ! La loi Sapin 2 sur la transparence et la lutte contre la corruption impose en effet depuis 2017 un certain nombre de contrôles et de vérifications aux entreprises de plus de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires (voir encadré). Des tâches souvent fastidieuses pour ces groupes, qui enregistrent le plus souvent des volumes de transactions substantiels, comme Edenred. « Nous recensons plus de 30 milliards d’euros de transactions par an, le nombre de nos écritures comptables est donc très significatif, souligne Alexandre Gomez, directeur des comptabilités groupe chez Edenred. Le pilier 5 de la loi Sapin 2 implique de mettre en place des procédures de contrôles comptables destinées à identifier qu’il n’existe pas des actions entraînant de la collusion ou des actes de corruption. Ce chantier était important pour nous et impossible à mettre en place raisonnablement sans automatisation informatique de la donnée comptable. »

Après avoir réfléchi à développer sa propre solution en interne, le groupe décide au deuxième trimestre 2020 de mettre en place l’outil « GEO », créé par le cabinet d’audit BM&A. « GEO a pu être implémenté rapidement (en six mois, après une phase d’extraction,...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner