Fiscalité, Comptabilité, Droit

Philippe Genin, président du conseil d’administration, Fiducial Legal by Lamy

«L’alliance entre les métiers du chiffre et du droit est inévitable»

Option Finance - 4 juillet 2016 - Arnaud Lefebvre

Audit, Commissaires aux comptes, Expertise-comptable

Le cabinet d’avocats Lamy & Associés et le spécialiste des services pluridisciplinaires aux entreprises Fiducial viennent d’annoncer leur mariage. Avec ce rapprochement, le nouvel ensemble va pouvoir proposer une offre de services répondant à l’ensemble des besoins financiers, comptables et juridiques des entreprises, ce qui était jusqu’alors l’apanage des plus grands cabinets d’audit.

Philippe Genin, président du conseil d’administration, Fiducial Legal by Lamy
Fiducial Legal by Lamy

Lamy & Associés vient de s’adosser au spécialiste des services pluridisciplinaires aux entreprises (droit, audit, commissariat aux comptes, expertise comptable, conseil financier, etc.) Fiducial, donnant ainsi naissance à Fiducial Legal by Lamy. Pour quelle raison le cabinet d’affaires, dont vous êtes associé, a-t-il cherché à se rapprocher d’un partenaire ?

Nous menions chez Lamy & Associés une réflexion depuis trois ans sur notre modèle économique. Même si nous sommes un cabinet d’affaires reconnu depuis plus de cinquante ans en France, nous avons fait le constat que nous étions, avec 50 avocats, trop petits pour rivaliser face à des cabinets anglo-saxons et français pouvant compter plusieurs centaines de praticiens. Cette situation était devenue préoccupante dans la mesure où notre environnement est de plus en plus concurrentiel. Rien qu’à Lyon, notre implantation historique, nous avons récemment assisté soit à l’arrivée, soit à l’émergence de cabinets comme CMS Bureau Francis Lefebvre et Delsol Avocats, ce qui s’est traduit par une érosion de nos parts de marché. Il y avait donc pour nous un véritable enjeu de taille critique à atteindre. En outre, il nous fallait trouver de nouvelles ressources financières pour continuer d’améliorer nos services et d’accompagner nos clients, dans un contexte où certains confrères investissent massivement, en particulier en ressources humaines et en technologie.

Dans le passé, Lamy & Associés avait été approché par des cabinets d’avocats. Pourquoi avoir choisi de vous marier à un cabinet pluridisciplinaire plutôt qu’avec un autre cabinet d’avocats ?

Au-delà des problématiques propres à Lamy & Associés, le rapprochement avec...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi