Gestion financière

Factures électroniques

Chorus Pro facilite la relation entreprises - services publics

Option Finance - 18 février 2019 - Thomas Feat

Factures

Chorus Pro facilite la relation entreprises - services publics

Lancée fin 2016, la plateforme Chorus Pro dédiée à la facturation électronique des fournisseurs de la sphère publique a traité quelque 40 millions de documents en deux ans. Pour de nombreuses entreprises, le recours à celle-ci s’est traduit par des gains notables en termes de coût, de temps et d’organisation, ce malgré les contraintes techniques inhérentes à son déploiement.

Deux ans et demi après sa mise en service, Chorus Pro, la plateforme de traitement des factures électroniques émises par les fournisseurs de la sphère publique, fonctionne à plein régime. Alors que les grandes entreprises et ETI prestataires de l’Etat, des collectivités territoriales et de tous leurs établissements respectifs sont tenues, depuis 2017 et 2018, de transmettre ces documents à leurs clients via ce portail, cette obligation a été étendue aux PME le 1er janvier dernier. Avec pour conséquence une augmentation significative du volume documentaire reçu par l’outil.

Régine Diyani, directrice de l’Agence pour l’informatique financière de l’Etat

«En vingt-quatre mois, 40 millions de factures ont été comptabilisées puis traitées par Chorus Pro, indique Régine Diyani, directrice de l’Agence pour l’informatique financière de l’Etat (AIFE). Le rythme annuel devrait atteindre 50 millions d’unités en 2019, puis 100 millions l’an prochain, après le déploiement obligatoire de la solution auprès des TPE.»

A ce jour, quelque 340 000 fournisseurs des entités publiques françaises, principalement des entreprises privées, ont créée leurs comptes sur le support, et 225 000 y ont émis des factures. S’il est difficile de connaître la ventilation de cette population par tailles d’entreprises (ces statistiques seront publiées au printemps dans le rapport d’activité 2018 de l’AIFE), on sait toutefois que de nombreuses PME et TPE ont adopté Chorus Pro avant l’échéance du début d’année. «En décembre dernier, leur nombre dépassait les 150 000», signale Régine Diyani. In fine, plus d’un million de sous-traitants devraient être concernés.

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner