Gestion financière

Parole d'expert - Laurent Péron, GoCardless

GoCardless, pour des prélèvements bancaires digitalisés et sécurisés

Option Finance - 12 avril 2019 - Communiqué

Moyens de paiements, Digitalisation

La digitalisation des moyens de paiement contribue à accélérer les rentrées de cash et à sécuriser la trésorerie des entreprises. Avec sa solution de paiement par prélèvement automatique, la fintech GoCardless propose ainsi aux entreprises de toutes tailles de maîtriser ce maillon final de la chaîne de facturation de manière complètement sécurisée.

En quoi la digitalisation de la chaîne de facturation contribue à accélérer les rentrées de cash ?

La dématérialisation de la chaîne de facturation représente l’un des principaux leviers d’accélération des rentrées de cash et d’optimisation du besoin en fonds de roulement des entreprises. D’ailleurs, les projets en la matière portent de plus en plus sur l’ensemble de la chaîne purchase to pay (de la facture au règlement) voire du processus procure to pay (de la commande au règlement). Ils contribuent à la diminution des temps consacrés au traitement de la facture, et par conséquent, à la baisse des délais de règlements.

Le paiement en ligne représente un élément clé de la digitalisation des factures ?

En effet, une facture dématérialisée peut intégrer un lien vers un système de paiement, carte bancaire ou prélèvement automatique. Ce dernier est particulièrement bien adapté pour les entreprises encaissant des paiements récurrents tels que les abonnements ou les adhésions. Il leur permet de s’assurer que leurs débiteurs paieront leurs factures au bon moment tous les mois et supprime les échecs de paiement tout en réduisant le temps d’administration. Dans le B-to-B, le prélèvement redonne par ailleurs un certain niveau de contrôle aux créanciers qui sont en mesure d’encaisser les paiements lorsqu’ils le souhaitent, offrant ainsi un plus grand contrôle des flux de trésorerie. Enfin, l’utilisation du prélèvement réduit le temps et les efforts consacrés à éviter les retards de paiement et les paiements qui ont échoué. L’arrivée sur ce marché de quelques fintechs telles que GoCardless, qui proposent par exemple une configuration simplifiée en ligne ou encore une intégration des paiements avec des plateformes de comptabilité et de facturation SaaS entièrement flexibles, facilite aujourd’hui la mise en place de ce service, et en réduit les frais d’administration.

Quelle est la valeur ajoutée de GoCardless ?

La solution GoCardless s’intègre, via des connecteurs API, aux outils de comptabilités ou ERP de l’entreprise qui génèrent les factures. La brique paiement, désormais partie intégrante du poste clients, permet de prélever automatiquement sur le compte du client, sans intervention manuelle de sa part et à date d’échéance prévue. D’autre part, le service financier du donneur d’ordre n’a pas d’action particulière à réaliser pour collecter la créance et la réconcilier avec la facture dans son système d’information. Pour les sociétés qui ont une problématique de paiement à l’international, la plateforme unifiée de GoCardless permet aujourd’hui d’effectuer des prélèvements à l’international dans 31 pays sur 4 continents différents. Par ailleurs, nos équipes sont également en mesure de conseiller les entreprises sur les meilleures périodes de prélèvement de leurs clients afin d’éviter qu’elles se trouvent face à un refus.

Comment GoCardless contribue à sécuriser les paiements par prélèvements ?

GoCardless est un établissement de paiement agréé par la FCA (Financial Conduct Authority). Un statut qui nous impose de conserver d’importants fonds propres, de disposer d’une infrastructure technique fiable ou encore de respecter la lutte contre le blanchiment d’argent. Ce statut signifie également qu’à terme nous pourrons offrir des services supplémentaires plus sophistiqués à nos clients. Nous serons par exemple en mesure d’utiliser des API bancaires ouvertes pour offrir des services de paiement plus rapides et intelligents comme sur la fraude. D’autre part, grâce aux 10 milliards de transactions que nous traitons chaque année, nous développons une intelligence qui nous permet d’identifier les comportements frauduleux en amont et ainsi de diminuer les risques pour nos clients. Par ailleurs, tous les prélèvements que nous opérons transitent par des comptes séquestres sécurisés de grandes banques européennes qui ont validé notre technologie. Enfin, nous nous engageons à stocker nos données en Europe et à respecter toutes les obligations en vertu du RGPD. Dans le cadre de cette réglementation, GoCardless est contrôleur de données. A ce titre, nous fixons l’objectif visé par le traitement des données (à savoir le prélèvement) et déterminons les moyens d’atteindre cet objectif.