Gestion financière

Cash management

Paiements : ce qui attend les trésoriers

Option Finance - 18 juin 2021 - Anaïs Trebaul

Trésorerie

Tant pour leurs encaissements que pour leurs paiements, les entreprises restent en quête de toujours plus de rapidité, de transparence sur le cheminement et la tarification des flux et de sécurité. Autant de domaines sur lesquels l’industrie financière travaille, avec à la clé une série d’innovations à venir pour les trésoriers.

Ruée vers les cryptomonnaies, création de devises digitales de banque centrale, règlement d’un achat à partir d’une bague connectée… S’il est un domaine des services financiers aujourd’hui bousculé par l’innovation, c’est bien celui des paiements ! Alors que ces initiatives ciblent pour l’essentiel d’entre elles soit les particuliers, soit les banques, les entreprises s’apprêtent à bénéficier, elles aussi, de leur lot de nouveautés. Et celles-ci n’ont rien d’accessoire puisqu’elles devraient permettre aux trésoriers de renforcer la rapidité et la sécurité de leurs paiements et encaissements, tout en limitant les tâches manuelles liées aux réconciliations comptables.

Plus de 400 milliards de dollars de transactions effectuées à l’international sont crédités sur le compte du bénéficiaire en moins de 24 heures.

Des paiements toujours plus rapides

Début 2017, la coopérative bancaire Swift a lancé son service baptisé « global payment initiative » (GPI). Son ambition : accélérer sensiblement l’exécution de virements transfrontaliers qui peut parfois prendre plusieurs jours, tout en offrant de la transparence à la fois sur l’identité des banques (correspondants bancaires) traitant l’opération jusqu’à l’acheminement des fonds sur le compte bénéficiaire et sur les frais que ceux-ci prélèvent. Aujourd’hui utilisé par la plupart des banques (plus de 4 000 institutions financières dans le monde) qui le mettent ensuite à la disposition de leurs clients, GPI connaît un succès croissant. En effet, plus de 400 milliards de dollars de transactions utilisant GPI sont effectuées aujourd’hui à l’international. « Ce sont ainsi près de 75 % des virements transfrontaliers qui...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner