Ingénierie financière

INTERVIEW - Patricia Damerval, DGA Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs (PVCP) 

«Nous allons pouvoir nous développer rapidement en Chine»

Option Finance - 23 novembre 2015 - Arnaud Lefebvre

Augmentation de capital, Joint venture

Après le rachat du Club Méditerranée par Fosun, c’est au tour de Pierre & Vacances-Center Parcs de susciter l’intérêt d’un autre investisseur chinois. Le groupe vient d’annoncer la création d’une joint-venture avec HNA Tourism, qui prendra également une participation dans son capital.

Patricia Damerval, DGA Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs (PVCP)
Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs

Pour quelles raisons Pierre & Vacances-Center Parcs a-t-il noué un partenariat avec le groupe chinois HNA Tourism ?

Patricia Damerval, DGA Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs (PVCP) : Depuis environ trois ans, nous sommes régulièrement sollicités par des groupes chinois, qui souhaitent que nous exportions dans leur pays nos concepts touristiques. Compte tenu de la taille de la Chine et de sa population, ce marché recèle pour nous un potentiel de croissance significatif. Dans ce contexte, nous avons posé les bases, en décembre 2014, d’un partenariat avec le fonds d’investissement spécialisé dans l’immobilier Beijing Capital Land. Puis, nous avons entamé en parallèle des discussions avec HNA Tourism. Ce conglomérat (voir encadré) présente l’avantage de bénéficier d’une expertise dans le domaine du tourisme, en plus d’un savoir-faire immobilier. En juillet dernier, nous avons ainsi abouti à un accord stratégique en vue de développer les concepts Center Parcs et Pierre & Vacances en Chine.

Ce rapprochement va se traduire notamment par la création d’une joint-venture d’ici à la fin de l’année. Dans la mesure où PVCP en est l’actionnaire minoritaire (40 %), quelles seront les implications comptables pour votre groupe ?

Patricia Damerval : Lors des négociations, il a toujours été question que nous soyons minoritaires dans cette joint-venture. En Chine, les investisseurs domestiques préfèrent de manière générale détenir une participation majoritaire. Par ailleurs, PVCP ne prendra pas de risque dans ce développement. Les cinq premiers projets seront financés par HNA Tourism qui participera...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner