Entreprises & finance

Ingénierie financière

Parrot renforce sa structure de fonds propres

Option Finance - 18 janvier 2016 - Alexandre Rajbhandari

Fonds propres, Augmentation de capital

En décembre dernier, le producteur de drones Parrot a réussi à lever 300 millions d’euros, alors que sa capitalisation boursière représentait seulement… 450 millions d’euros ! L’opération a permis à la société de faire entrer au capital de nouveaux partenaires et lui donne un moyen d’associer ses salariés à son développement.

En levant 300 millions d’euros sur les marchés en décembre dernier, Parrot (243,8 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014) a bouclé une opération remarquée, car il s’agit de sa première augmentation de capital depuis son introduction en bourse en 2006. Ce faisant, la société, historiquement spécialisée dans la fabrication de produits électroniques connectés et de casques de musique, s’est donné les moyens de financer son développement dans le secteur des drones, de plus en plus important pour sa croissance.

Gilles Labossière, directeur administratif et financier, Parrot
Parrot

«Lorsque nous avons lancé cette activité en 2010, elle ne représentait que 9,6 % de notre chiffre d’affaires, rappelle Gilles Labossière, directeur administratif et financier de Parrot. Sur les neuf premiers mois de 2015, ce segment correspondait à 50 % de notre chiffre d’affaires, et il devrait encore continuer de croître.» Une ambition qui nécessite de procéder à de nombreux investissements. «Face à l’afflux de financement dans les autres sociétés privées du secteur, nous devions nous doter de moyens au moins équivalents, explique Gilles Labossière. Nous voulions notamment accélérer encore notre développement en renforçant notre effort commercial et de marketing. Nous souhaitions aussi poursuivre nos acquisitions dans le domaine des drones professionnels.» Autant de besoins qui amenaient la société, dotée d’une trésorerie nette de 89 millions d’euros fin 2014, à rechercher de nouveaux fonds. Non rentable depuis 2014, elle a opté à la fin du premier semestre 2015 pour une augmentation de capital.

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner