Allocation

Allocation

Actifs immobiliers : une hiérarchie bouleversée

Option Finance - 5 mars 2021 - Géraldine Dauvergne

Actifs immobilier, Allocation d'actifs

Alors qu’il y a un an encore, ils étaient les produits phares de l’investissement immobilier, les bureaux et open spaces sont désormais désertés. Les centres commerciaux dépérissent, l’hôtellerie de luxe est aux abois. Les gestionnaires d’actifs tentent de s’adapter au paysage de l’après-Covid en recherchant de nouvelles opportunités.

L’année 2019 a été une grande année pour l’investissement dans l’immobilier d’entreprise. Une année record, même, où l’on a passé allègrement, en France, la barre symbolique des 40 milliards d’euros. Selon les chiffres de BNP Paribas Real Estate, le volume global annuel des investissements dans l’immobilier d’entreprise était précisément de 41,5 milliards d’euros, dont un peu plus de 60 % investis en immobilier de bureaux. Les niveaux de valorisation des différentes classes d’actifs semblaient durablement établis. Le marché se montrait compétitif et confiant. C’est peu dire que 2020 fut une année de rupture. Le volume global annuel des investissements en immobilier d’entreprises est tombé à 28,2 milliards, soit une diminution de 35 % par rapport à 2019.


Des gagnants et des perdants

Si les bureaux ont limité les dégâts avec une baisse de 29 % par rapport à 2019, les investissements dans le commerce ont dégringolé de 37 %, la logistique et les locaux d’activité de 34 %, tandis que le secteur de l’hôtellerie s’effondrait, avec 871 millions d’euros investis en 2020, soit 67 % de moins qu’en 2019. « Avec un marché locatif fortement impacté par la crise et qui fait face à quelques incertitudes, les investisseurs ont fait preuve de prudence, se retirant parfois de projets jugés trop risqués, commente la note de BNP Paribas Real Estate. Il est peu probable que le marché retrouve un très fort dynamisme dès 2021. L’activité actuelle laisse présager une année 2021 stable ou en légère hausse. »

Au-delà des chiffres,...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner