Allocation

ISR

Les investisseurs croient aux valeurs catholiques

Option Finance - 5 octobre 2015 - Audray Spy

ISR, Standard & Poor's, S&P

Si le S&P vient de créer un indice dédié aux valeurs catholiques américaines, preuve de l’engouement pour ce type de valeurs, ce type d’indicateur n’est que peu utilisé par les investisseurs de la sphère religieuse en France. Ces derniers font surtout appel à la gestion ISR traditionnelle en y ajoutant leurs propres critères.

Cet été l’agence de notation Standard & Poor’s a créé la surprise en annonçant le lancement d’un indice dédié aux valeurs catholiques américaines. Ce dernier exclut les sociétés du S&P 500 dont l’activité ne respecte pas les règles d’investissement établies par la Conférence des évêques catholiques des Etats-Unis (USCCB). Ainsi le S&P 500 Catholic Values Index écarte, de facto, les valeurs liées à la contraception ou à l’avortement, à la vente et à la fabrication d’armes ou encore les entreprises cotées exploitant le travail des enfants. «Le S&P n’est pas le seul à avoir constitué ce type d’indice puisqu’il a été devancé depuis dix ans par le MSCI ou même par Barclays en Europe», commente Léa Dunand-Chatellet, directrice de la gestion actions chez Mirova. Les fournisseurs d’indices espèrent notamment grâce à ce type de benchmark inciter les investisseurs, soucieux de respecter leur foi catholique, à utiliser la gestion passive quand ils veulent investir en Bourse.

Mais si cette approche peut intéresser les particuliers, elle est loin de répondre au besoin des investisseurs professionnels du secteur religieux. «Les congrégations, diocèses et autres associations religieuses ont chacune développé des critères spécifiques d’exclusion et font généralement appel à des mandats dédiés», poursuit Léa Dunand-Chatellet. La gestion indicielle ne convient donc pas à ce profil d’investisseurs. «Ces derniers ne comparent pas les performances de leur portefeuille à celles des indices de...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner